Actualités

Affaire d’«argent» avec le Syli : Que s’est-t-il passé ? (enquête)

Conakry-Quelques jours après la brillante victoire du Syli contre son homologue du Cameroun pour le compte de la journée Fifa, l’enthousiasme des supporters s’est vite dissipé à cause de la polémique suscitée par des rumeurs sur un éventuel scandale financier lié au paiement des charges relatives à l’organisation des deux matches amicaux disputés par la Guinée.

Comme une traînée de poudre, la hourvari d’une tentative de détournement mettant en cause le secrétaire général de la FEGUIFOOT s’est vite propagée et des médias en ont fait leur choux gras. Blasco est accusé de vouloir faire payer à dessein à l’Etat guinéen sans l’en informer, à travers le département des sports, des charges de 10mille euros et près de 30 mille euros.

Ces montants représentent les frais liés respectivement, à l’organisation des matches Guinée-Gabon et Guinée-Cameroun. Selon des informations fournies par une source perchée au ministère des Sports, ce département a bel et bien été informé du règlement des frais d’organisation des matches amicaux dus aux agents organisateurs.

Dans une lettre datée du 17 février 2017, adressée au ministère en charge des sports et annotée par le DAF du même département pour une diligence urgente, le destinateur du courrier a été prévenu au point 6 du document officiel, du paiement des charges liées à l’organisation.

Quant aux montants en question, nous avons pu joindre les organisateurs qui sont Evol sport pour le match Guinée-Gabon et Ongol-Pro pour celui joué contre le Cameroun.

Après plusieurs tentatives échouées , nous réussirons finalement à avoir les personnes sollicitées au bout du fil.

Nos deux interlocuteurs en ligne, de façon laconique avec la voix ferme ont exprimé leur étonnement pour la question qu’ils venaient d’entendre .
« Lisez le contrat, tout est dans le contrat. Vous avez vu un match de ce genre qui se joue sur terrain neutre, sans que les équipes qui l’ont sollicitées ne payent quelque chose ??? » Ont-il réagi.

ONGOL-PRO affirme avoir conclu avec la fédération guinéenne de football et celle du Cameroun le paiement de 28500 euros comme frais liés à l’organisation du match ce, depuis le 02 mars 2017 à travers un contrat

Evol-sport pour sa part affirme avoir signé avec les deux fédérations, guinéenne et gabonaise le paiement par chacune d’elles de 10mille euros pour les mêmes raisons.
Ils promettent de nous envoyer les contrats que nous allons publier dans un autre article qui sera consacré à ce dossier.

Lamine Mognouma Cissé

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Les plus lus

To Top