Syli

Affaire visas pour les joueurs locaux du syli : Les raisons!!! (enquête).

Conakry– Le retard au départ de Conakry des joueurs locaux sélectionnés pour les deux matches amicaux que le syli joue ce vendredi et le 28 mars contre respectivement le Gabon et le Cameroun a fait l’objet de vive polémique. Chacun est parti de son commentaire parfois les plus acerbes contre la nouvelle équipe dirigeante de la Feguifoot.

D’après nos informations recoupées à la source, le retard dans la livraison des visas à ces joueurs locaux n’a rien d’amateurisme, c’est plutôt une démarche qui crédibilise désormais la fédération et exprime la souveraineté du pays.

Lisez bien ! !!

D’habitude, les demandes de visas pour des joueurs et des encadreurs du syli et parfois même pour des responsables sont faites par le « français » se trouvant dans cet encadrement technique.

A préciser que pour ces derniers temps , c’est le français Aton qui est sollicité pour accomplir cette mission. Quel mufle !!! Quelle situation bizarroïde pour un pays souverain qui passe par un une tiers pour avoir une autorisation de pénétrer le territoire de l’union européenne.

A leur arrivée, la nouvelle équipe à sonné la fin de ce raccourcis amateuriste et déshonorant pour le pays, en autorisant la saisine de l’accréditation diplomatique sollicitée dans les formes les plus régulières.

Alors a été adressée à l’ambassade de France par le nouveau patron du football guinéen la demande de visas. La bonne nouvelle, est que n’est désormais autorisée à faire cette demande que le Président de la Feguifoot et le premier vice-président .

Cette démarche pourrait mettre fin à l’affairisme qui n’est pas exclue avec cette ancienne procédure d’acquisition du visas.

C’est donc parti pour la normalisation dans le fonctionnent du football en Guinée. Ceux qui en profitaient deviennent ces nouveaux frustrés dans l’ombre, sauf que l’adversaire d’en face qui s’appelle Antonio n’a pas un pied d’argile.

Lamine Mognouma Cissé

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Les plus lus

To Top