Actualités

Bouba Sampil accuse « Antonio est là pour détruire l’ASK »

CONAKRY– L’AS Kaloum et le Horoya AC restent toujours des adversaires même en dehors des stades.

Cela s’est encore une fois matérialisé ce dimanche 7 mai à l’issue du match décevant du vice-champion de guinée contre la Renaissance FC qui s’est soldé par un nul (0-0).

À l’issue de cette rencontre, le président du club de la presqu’île de Kaloum visiblement très remonté contre l’arbitrage, a adressé un pic au président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souaré.

« Antonio est à la base de la crise que traverse mon club. Il est le président du Horoya, de la fédération, de la ligue-pro et met la pression sur le ministère. Il gère les arbitres, et tout le monde. Son objectif est de détruire complètement le football guinéen et l’AS Kaloum. On va l’accompagner dans ce sens. On veut falsifier l’histoire en disant que c’est le Horoya qui s’est qualifié pour la première fois pour les phases de poules de la coupe CAF. L’AS Kaloum a joué une finale contre l’étoile du sahel. Quand il aura fini de détruire le football guinéen on prendra alors des dispositions » accuse-t-il.

Des accusations qui sont loin d’être une surprise, quand on sait que les deux dirigeants sportifs sont toujours à couteaux tirés.

Avec déjà 18 points d’écart sur son rival Horoya AC au classement général de la ligue 1, le championnat semble plier pour l’AS Kaloum qui devra désormais se tourner vers la coupe nationale pour espérer une place en coupe de la CAF la saison prochaine.

Mohamed Lamine Touré.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top