Actualités

Coupe CAF / Horoya-Tanger : Zvunka confiant, Razak méfiant…

CONAKRY– Après son élimination prématurée en 16émes de final de la ligue des champions africaine 2017, le Horoya AC est désormais en session de rattrapage en coupe de la CAF pour tenter d’intégrer les phases de poules de cette compétition.

Le champion de guinée sera face à l’Ittihad de Tanger du Maroc ce dimanche 9 avril au compte du match aller des barrages.

Avant cette opposition, l’entraîneur français du Horoya et celui de Tanger du Maroc qui avait volontairement boudé le même exercice contre l’ASK, ont animé une conférence de presse ce samedi au siège de la fédération guinéenne de football à Conakry.

Abdel Razak Bellarbi, coach adjoint de l’IR Tanger.

« On connait cette équipe du Horoya car elle est régulièrement présente en Afrique et elle rayonne dans le championnat guinéen. Donc il faut les prendre très au sérieux. Maintenant c’est à nous de jouer notre football et de tenter de se qualifier pour les phases de poules. C’est vrai qu’il y aura forcément de la revanche après qu’on ai éliminé l’AS Kaloum. On connait un peu l’état du stade de Conakry, il n’est presque pas bon à pratiquer. On espère tout de même imposer notre football. On craint aussi un peu l’arbitrage car on a vu leur prestation lors du match contre Kaloum. C’était vraiment difficile à accepter. On espère que cette fois-ci sera la bonne. On tentera de limiter les choses ici avant le retour chez nous au Maroc » se plaint-il.

Victor Zvunka, coach du Horoya AC

« À part Boniface Haba et Yamodou Touré, on a aucun blessés dans le groupe et le moral est bon.. Je pense que notre élimination en ligue des champions doit nous servir de bonnes leçons. Il faut vite oublié cette élimination et se concentrer sur le match contre Tanger. En match aller et retour, il faut marquer beaucoup de but à domicile tout en évitant d’en encaisser. J’ai une idée sur cette équipe Marocaine, car j’avais suggéré au club d’envoyer quelqu’un superviser Tanger. On a vu leur dernier match en championnat. J’espère que mes attaquants seront au rendez-vous par ce qu’on joue bien mais on marque peu de but en compétition africaine. J’espère qu’on marquera beaucoup à Conakry afin de plier le match avant le retour au Maroc ».

Nul doute que l’avenir de Victor Zvunka à la tête du Horoya AC dépend désormais du parcours du champion de Guinée en coupe de la confédération africaine de football.

Le match entre les deux équipes aura lieu ce dimanche 9 avril au stade du 28 septembre à Conakry (16h30).

Mohamed Lamine Touré

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Les plus lus

To Top