Actualités

Coupe CAF : Razak se plaint de l’arbitrage, Victor Zvunka aussi.

CONAKRY– Après la défaite de l’Ittihad de Tanger du Maroc (0-2) devant le Horoya AC lors du match aller des barrages de la coupe de la CAF ce dimanche 9 avril à Conakry, l’entraîneur adjoint du club marocain a dénoncé et mis en cause la prestation des arbitres Burkinabé désignés par la CAF pour officier cette rencontre.

Chaque fois que l’arbitre Juste Éphrem Zio siffle une faute contre les joueurs de Tanger, Abdel Razak Bellarbi a rouspété sur le banc de touche des marocains.

Et comme il fallait s’y attendre en conférence de presse d’après match, la déception se lisait sur le visage de l’entraîneur adjoint de l’IR Tanger qui a pointé un doigt accusateur sur les hommes en noirs.

« C’est dommage quand un arbitre ne juge pas de façon logique. En vérité, l’arbitre de ce match a joué contre nous. La preuve est que nous avons eu logiquement un penalty qu’il n’a malheureusement pas sifflé. Le pire dans tout ça, c’est qu’il nous a déstabilisé sur toutes les actions de jeu. Sans oublier aussi l’état impraticable de la pelouse. Malgré tout, nous avons imposé notre football dans le jeu jusqu’à la fin. Je peux dire bravo a cet arbitre qui a favorisé notre adversaire dans cette rencontre. Le reste on verra au match retour chez nous, inch’Allah » s’est-il plaint.

Pour sa part, le coach français du Horoya AC s’est plutôt projeté sur le prochain match au royaume chérifien.

« On parle toujours de l’arbitrage quand on perd, c’est drôle ! En première période, c’est vrai que l’équipe adverse était un peu excité, mais en seconde période, il y a eu beaucoup de décisions prises par les arbitres contre nous. Mais peu importe, nous avons gagné et je pense que l’arbitrage n’a pas du tout faussé. Maintenant, on gagne 2-0 sans encaisser de but à domicile, c’est important. Mais le plus dur reste encore à faire au Maroc et la qualification n’est pour l’heure pas acquise » a confié Victor Zvunka.

Le champion de Guinée est donc déjà averti.
Ce pendant, le Horoya AC ambitionne non seulement de venger son voisin Kaloumiste, mais veut aussi rééditer l’exploit au Maroc afin d’intégrer les phrases de poules de la coupe de la CAF après avoir manqué l’occasion cette année encore en ligue des champions.

Guinéefoot

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top