Actualités

Jeux de la francophonie : L’élimination du syli cadet, « C’était pour favoriser les ivoiriens » regrette Antonio.

Abidjan– L’élimination du Syli national cadet de Guinée aux huitièmes jeux de la Francophonie en côte d’Ivoire, continue de susciter la surprise chez les acteurs du football Guinéen.

À égalité de points avec la côte d’Ivoire (6 points), la Guinée a été recalée au profit des Eléphanteaux de côte d’Ivoire à cause du goal différentiel favorable pour les ivoiriens.

Interrogé sur ce sujet par Guinéefoot ce jeudi 27 juillet, le Président de la Fédération guinéenne de football Antonio Souaré, a lancé, une pique aux organisateurs des jeux de la francophonie.

« Aujourd’hui, les lois du football sont claires. Je ne pensais pas qu’on était encore dans le passé avec les jeux de la francophonie. Normalement, c’est la Guinée qui était première et qui devait passer devant la côte d’Ivoire. La confrontation directe départage les équipes et on avait battu les ivoiriens en ouverture. J’étais très surpris qu’ils utilisent les lois du passé , passer par le goal différentiel. Je pense que c’est purement du favoritisme. Mais je suis fier de cette sélection par ce que toutes les équipes qui sont là-bas, c’est des U-19, sauf la Guinée qui a envoyé des cadets qui se sont bien battus. Bon, c’était qu’un jeux, la francophonie » a lancé le président de la Féguifoot.

Désormais, la sélection cadette de Guinée affûte ses armes dans la perspective de la coupe du monde des U-17 prévue en octobre prochain en Inde.

Mohamed Lamine Touré

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Les plus lus

To Top