Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Abandonné par la Fédération, Abdoulaye Cissé continue sa rééducation

Angers – Gravement blessé en juin dernier lors du premier match éliminatoire de la Guinée pour la CAN 2017 à Casablanca dans le match contre le Swaziland, Abdoulaye Cissé continue sa rééducation à Angers après avoir passé sur la table d’opération suite à une rupture des ligaments croisés du genou gauche. Indisponible pour plusieurs mois, le jeune défenseur a franchi de nombreuses étapes menant à son retour à la compétition.

«Tout se passe bien car je marche désormais sans les béquilles. Je continue à recevoir les soins et je travaille avec mon kiné pour renforcer le muscle », nous a confié l’ancien joueur du Felo Star de Labé. Dans son programme de rééducation, il est prévu que l’international guinéen reprenne la course dans trois semaines.

En octobre prochain, Abdoulaye Cissé rejoindra le Centre Européen de Rééducation du Sportif à CapBreton. Dans cet établissement renommé qui reçoit près de 2000 sportifs par an venus des quatre coins du monde pour rééduquer un genou et retrouver la masse musculaire perdue, l’international guinéen va suivre un programme précis pendant une vingtaine de jours. Si tout se passe bien, il devrait commencer à s’entrainer avec le ballon en décembre prochain, a-t-on appris.

Depuis sa blessure, Abdoulaye Cissé reçoit régulièrement le soutien moral de certains de ses coéquipiers en équipe nationale et du staff technique. Le Bastiais, François Kamano, le joueur de Mönchengladbach, Ibrahima Traoré, le coach Luis Fernandez, Kaba Diawara et les Kinés du Syli national viennent régulièrement aux nouvelles.

« Ibrahima Diallo qui avait été victime de la même blessure, me soutient énormément aussi en me donnant les meilleurs conseils. Parfois, c’est lui qui me dépose à la maison dans sa voiture comme je suis en train de faire mon permis », témoigne Abdoulaye Cissé.

Quant à elle, la Fédération Guinéenne de Football qui n’apprend jamais de ses erreurs, a pour une énième fois abandonné un joueur international en situation difficile. D’après le défenseur d’Angers SCO, il n’a jamais reçu un appel d’un membre de la Fédération depuis qu’il est revenu dans son club au lendemain de sa blessure en juin dernier à Casablanca.

Tanou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top