Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

AKB après sa nomination à la Féguifoot « Le train du changement a démarré ».

CONAKRY– Pour mener à bien sa mission aux commendes du football guinéen durant sa mandature a, le Président de la Fédération Guinéenne de Football Antonio Souaré , vient de s’entourer des hommes dont les qualités et les compétences l’ont convaincu.

Parmi ceux-ci, figure notamment Abdoul Karim Bangoura «AKB», ancien international guinéen et ancien candidat à la Présidence de la Féguifoot.

En effet, le président de la structure de management et d’humanitaire (AKBETTY-SPORTS), vient d’être nommé Chef du tout nouveau Département de Développement et de la Formation à la Fédération.

Une décision bien appréciée par des observateurs du football guinéen , est loin de surprendre le principal concerné.

« Moi j’ai toujours dit que je reste à la disposition de mon pays en ce qui concerne le développement du football. Je suis prêt à endosser toute responsabilité allant dans ce sens. Je tient donc à remercier le bureau exécutif de la fédération et surtout le Président Antonio Souaré pour la confiance qu’il ne cesse de placer en ma personne .J’étais déjà nommé conseiller spécial d’Antonio chargé du développement technique et des partenariats sportifs. Donc pour moi, cette nomination n’est pas totalement une surprise. Maintenant, c’est a moi d’œuvrer pour bien exécuter la nouvelle tâche qui m’est confié» a déclaré l’ancien défenseur du syli.

La formation à tous les niveaux à toujours été l’un des maillons faibles des responsables qui se sont succédés à la tête de la fédération .

Pour rectifier le tir et marquer d’une empreinte son passage à la Fédération, Abdoul Karim Bangoura “AKB” conscient de l’énorme défi à relever, se dit prêt à s’employer pour offrir un meilleur cadre de formation aux nécessiteux.

« Il faut aller à la formation à la base pour qu’en fin notre football puisse sortir de l’amateurisme. Déjà, j’avais établi un programme de formation, j’attendais que les choses soient officielles et soumettre à nos décideurs notamment le Président pour son exécution. Dès après le match contre la côte d’Ivoire, je vais présenter mon projet à la fédération, ça sera à eux d’apprécier. La formation des formateurs, des supporters, des jeunes, des arbitres, des entraîneurs, des encadreurs, le football féminin, plein de choses à faire pour notre football. Aujourd’hui, il faut voir les ambitions du Président Antonio Souaré, qui est soucieux du développement de notre football et je pense que tout le monde doit l’accompagner dans ce sens. Je ferai en sorte pour ne pas décevoir les gens qui ont eu confiance à moi » a-t-il promis.

Depuis quelques jours avant même ces nouvelles nominations, des rumeurs laissent croire que des responsables qui ont été mis à côté seraient prêts à toutes les manœuvres visant à faire échouer le bureau fédéral pour l’atteinte de ses objectifs.
Pour AKB, l’heure n’est plus à la division, mais plutôt à l’union.

« Si certains commencent déjà à contester cette réforme, c’est par ce qu’ils ne veulent pas le changement, ils veulent le statuquo. Ceux qui ne veulent pas qu’on avance, veulent toujours qu’on continue avec les anciennes pratiques. Cela n’est plus possible. Le train du changement a déjà démarré, les soucieux doivent s’y embarquer. Tout ceux qui veulent aujourd’hui le progrès du football guinéen doivent aider Antonio Souaré, par ce qu’il ne vit et respire que football pour le bonheur de notre pays » conclut-il.
Il faut préciser, que le budget de fonctionnement de cette nouvelle structure qui sera dirigée par l’ancien joueur de Bastia durant les prochaines années, sera imputable au budget de la Fédération, selon la décision.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top