Nouvelle bannière Guinée Games
Syli

Amadou Diawara forfait contre la Centrafrique : « pas d’excuses pour le joueur », réagit un membre du staff

CONAKRY– Le forfait d’Amadou Diawara contre la Centrafrique pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019 continue d’alimenter la chronique.

Les arguments développés par le joueur à ses proches, et relayé par certains médias dont le nôtre, dans un précédent article, sont bottés en touche par un des membres du staff technique.

Pour rappel, le joueur a mis en avant sa méforme et son souci de se consacrer à son club pour lui permettre de retrouver sa place de titulaire.

« Il n’y a pas d’excuses pour Amadou Diawara, ses arguments ne tiennent pas du tout. Il n’a pas simplement voulu répondre à la sélection comme toujours. Pour quelle raison, cherchez à le savoir », a regretté ce membre du staff du syli qui nous a joint au téléphone après la publication d’un article concernant le cas Diawara, dans notre média en ligne.

Pour justifier sa colère, ce technicien a justifié la présélection du joueur par le fait que ce dernier a participé à tous les matches de préparation de son club avant le début de la nouvelle saison (4matches joués sur 4 :  66mn jouées contre Dortmund, 28 mn contre Liverpool, 45mn contre Chievo, 45mn contre Carpi, soit un total de 184mn sur 360mn à disputer, donc plus de la moitié).

Au-delà, s’est-il offusqué, le jeune était de la partie lors du premier match en championnat de son club, le week-end dernier.

D’après lui, les raisons du forfait du joueur se trouvent ailleurs, donc ne peut s’expliquer, poursuit-il, par sa méforme due à son retour en compétition après une blessure qu’il a contractée.

Le technicien rappelle que c’est à l’entraineur, eu égard cette statique, de décider du choix d’un joueur, mais pas au joueur de dire s’il est à même de répondre à la sélection.

Cela relance le débat sur la volonté de Amadou Diawara, de rejoindre la sélection, même si celui-ci, a bien pu déclarer le contraire, dans une vidéo récemment publiée où il se trouve avec le vice-président de la fédération Amadou Diaby.

Affaire à suivre !

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top