Actualités

Antonio et Bouba Sampil de nouveau ensemble : farce de réconciliation.

CONAKRY- L’image d’avant hier lundi qui montrait Antonio Souaré avec Bouba Sampil, du siège de la fédération guinéenne de football au stade de la mission, tous, sourire aux lèvres, se tenant les mains, enflamme les médias tous azimuts et déchaine les passions les plus folles.

A la fédération guinéenne de football, on exulte et on nourrit l’espoir que ces deux farouches adversaires, ont accepté de fumer le calmer de la paix pour le bonheur du football guinéen.

En témoigne, argumente-on, le déplacement du Président de la féguifoot au stade de la mission en compagnie de son nouvel allié pour aller donner le coup d’envoi du dernier match de l’ASK en championnat.

« C’est de la farce. Ces deux hommes ne s’entendront jamais, car Bouba pense que l’échec de son club auquel il tient beaucoup, est du fait de Antonio, qui, toujours d’après lui, exerce de l’influence sur les arbitres pour que le Horoya continue de trôner sur le championnat national » réagit un observateur averti de la chose footballistique.

En faisant passer le film des relations qui ont existé entre ces deux puissants présidents de clubs guinéens, des relations difficiles, marqués par des rapprochements ratés, on pourrait donc déduire que cet autre est une farce.

Reste donc à savoir, à qui profitent-t-il ? Bouba semble en être beaucoup plus enthousiasmé, lui qui a lâché la concurrence avec son rival de Matam à cause de l’état d’assèchement de ses poches.

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top