Auteur/autrice : Guineefoot Equipe

Syli : une gestion un peu à l’affect, des décisions questionnables

CONAKRY A peine mis en place, le CONOR marque de son empreinte son installation qui a eu lieu dans la foulée.

Sa décision concernant le choix de l’entraineur du syli national continue d’agiter l’opinion. Ce premier pas feutré d’une présidente du comité de normalisation a envie de tout câliner pendant sa gestion de la fédération guinéenne de Football, est révélateur d’un agenda, un tantinet étoffé ! Nous en parlerons à d’autres occasions.

Revenons-en au syli national.

Avec la bénédiction du département de tutelle, le ministère des sports, l’équipe de Madame Sy a décidé de confirmer Kaba Diawara, qui assurait jusqu’ici, l’intérim sur le banc du syli.

Ce n’est pas tout. On a aussi offert à l’ancien international Guinéen, pour sa toute première expérience en qualité d’entraineur titulaire, un contrat trop onéreux, qui reprend tous les avantages qui étaient accordés à son prédécesseur.

L’ancien joueur du PSG, en France, dont le coaching fait débat et divise l’opinion, est ainsi dispensé du naufrage de l’équipe nationale, lors des qualifications pour le mondial 2022.

Ce qui explique la colère de Didier Six, rendu en effet seul responsable de cet naufrage, alors qu’il n’a officié que deux matches lors de cette campagne.

Renvoyer tous les autres et maintenir Kaba Diawara, peut susciter des interrogations.

Par ailleurs, la nomination de Pascal Feindouno comme entraineur des attaquants, à cause de son vécu, fait rarissime, suscite aussi sans doute des commentaires.

Peut-être que tout ce maillage inattendu et inédit pourrait marcher et porter le syli au pinacle dans la compétition. Espérons-le !

MOSAIQUEGUINEE.COM

Syli : sans surprise, Kaba Diawara confirmé sélectionneur pour la CAN

CONAKRYComme il fallait s’y attendre après la prise de position du ministre des sports Lansana Béa Diallo, à son profit, Kaba Diawara vient d’être confirmé sélectionneur du Syli national.

C’est l’ancien attaquant guinéen qui va diriger la sélection guinéenne lors de la CAN au Cameroun en janvier prochain.

Ce samedi, il a paraphé un contrat d’objectif de 3 mois avec le département des sports, soit juste pour la CAN.

Kaba Diawara percevra un salaire mensuel de 30 mille dollars. Au sortir de la coupe d’Afrique, si le Syli réussi un bon parcours, Kaba Diawara pourrait poursuivre l’aventure.

Si certains se félicitent de cette confirmation, pour beaucoup d’observateurs, Kaba Diawara qui est aussi comptable des mauvais résultats de la Guinée sous l’ére Didier Six, devait subir le même sort que l’ancien sélectionneur du syli.

Pour le moment, on ne connaît pas l’identité des membres qui vont composer le staff technique.

GUINEEFOOT.INFO

CONOR : le génie à la baguette magique, déjà en place !

CONKARY- A peine désignés par la Fifa, les membres du comité de normalisation ont déjà pris fonction à la Fédération Guinéenne de Football. Cela, en dépit des ambiguïtés évidentes relevées dans le courrier qui a annoncé la composition.
C’est un empressement très curieux qui traduit l’excitation des nouveaux maitres de la FEGUIFOOT, à arborer le très convoité et prestigieux manteau de responsables.

Le temps est compté pour le quartet aux commandes du football guinéen. Ce temps relativement court est pourtant bien nécessaire pour une mission presque marginale centrée autour de l’organisation du congrès électif. A moins d’une extrapolation volontaire ou d’une confusion sciemment créée dans le but de continuer trop longtemps à profiter des avantages du règne.

La nouvelle équipe doit, non pas continuer à ressasser dans les dossiers en vue de trouver la petite bête. Attitude qui a hélas vicié la marche en avant de notre football. Son travail consiste à plutôt parfaire le management pour un changement de paradigme et de comportements des acteurs qui sont dans les mesquineries et les règlements de compte.

Le CONOR tant acclamé par les oiseaux de mauvais augures et dicté par la triste réalité des tournures regrettables qu’a prises l’organisation du dernier congrès, est enfin là.

Le génie qu’on présume détenir la baguette magique pour tout changer aura fort à faire au milieu d’une touffe d’hypocrites et d’égocentriques qui consacrent pourtant l’essentiel de leur temps à se faire passer pour des vertueux au service du football.

GUINEEFOOT.INFO

CONOR : la future présidente, Mariam Satina risque d’être récusée pour collusion d’intérêt.

CONAKRY- Cette semaine, la Fifa a mis fin au suspense  relatif à la mise en place d’un comité de normalisation. C’est donc effectif. L’organe de transition dans le football vient ainsi mettre fin aux tumultes et agitations de bas étages qui ont, de façon  éhonté, entaché l’organisation du dernier congrès électif.

En effet, une liste de quatre personnalités est désignée pour diriger ce CONOR, parmi lesquelles se trouve Mariam Satina, pressentie pour diriger  l’institution.

A propos de la présence de celle-ci dans le groupe, beaucoup d’eau  coule déjà  sous le pont.

La future présidente aurait eu des relations d’affaires avec la FIFA, au sujet de la commercialisation, en 2018, des billets de la coupe du monde.

On dénonce, à cet effet un conflit d’intérêt, qui risquerait de faire échouer  les objectifs assignés à la nouvelle équipe.

Nous y reviendrons !

GUINEEFOOT.INFO

Ligue 1 : Hafia tombe encore à Kankan, ASK continue sur sa bonne lancée (résultats)

KANKAN- Le Hafia FC n’aura accroché aucun point sur le terrain du Stade M’Balou Mady Diakité de Kankan. Après sa défaite contre Milo, le club Vert et Blanc vient encore de s’incliner (2-1) devant l’Ashanty GB de Siguiri, lors de la suite de la sixième de Ligue 1. Ousmane Konaté a signé un doublé pour les locaux qui ont vu Mamadou Bakayoko écopé d’un carton rouge à la 53ème minute de jeu, pour cumule de cartons.

Une deuxième défaite de suite, la troisième de la saison, qui pourrait faire des victimes au sein du Hafia où l’entraîneur marocain Karim Bencherifa pourrait perdre son poste. Le Hafia avec une seule victoire depuis le début, est 11ème au classement avec 5 points et la SAG remonte au troisième rang avec 11 unités.

AS Kaloum enchaîne une troisième victoire de suite

L’AS Kaloum respire un bon air ces dernières journées de Ligue 1, depuis la levée de l’interdiction de recrutement de joueurs par la FIFA. Ce jeudi, le club s’est imposé (2-1) devant le FC Séquence de Dixinn, au Stade du 28 septembre. Kaloum qui a écopé d’un carton rouge en seconde période dans ce match, est classé huitième avec 9 points. Le promu FC Séquence continue sa descente aux enfers et reste avant-dernier de Ligue 1 avec 3 petits points.

Flamme Olympique et Éléphants de Coleah quittent sur un nul

Au stade Général Lansana Conté, il n’y a pas eu de vainqueur entre Flamme Olympique et les Éléphants de Coleah. Le score final a été de zéro à zéro (0-0). Au classement, les olympiens de Flamme occupent la 12ème place avec 4 points et Éléphants est bon dernier avec seulement 2 points engrangés en 6 journée.

Suite et fin 6ème journée ce vendredi

Milo FC vs Horoya AC, à Kankan

SOAR Académie vs Satellite FC, à Conakry

GUINEEFOOT.INFO

Féguifoot : des acteurs ont décidé d’une nouvelle situation rétrograde

CONAKRY- Ce qui semblait être une grosse chimère au début et jusqu’à une fin proche du mandat d’Antonio Souaré, ne l’est plus ; hélas !

Depuis bientôt 72H, le comité de normalisation tant redouté, est désormais une réalité.

C’est certain que la crise qui a résulté de l’organisation du congrès électif avorté, a finalement eu raison de l’envie du Président d’honneur du Horoya Ac, de mieux faire pendant un nouveau mandat dont il était le plus grand favori.

C’est donc une décapitation chez l’homme de sa volonté de panser les pas de clercs qui ont un tout petit peu truité le parcours qui a été le sien et qui aurait pu être sans reproches.

La chronologie de la crise a révélé la haine constante d’un groupuscule et son obsession à voir leur adversaire, à la tête de la Feguifoot, couvert de honte, par conséquent éconduit de cette fédération.

Ce règlement de compte, qui a caractérisé certaines prises de positions, a atteint les arcanes du pouvoir d’alors et ses tenants qui se sont engouffrés dans la brèche pour précipiter le départ d’Antonio.

Dans ces conditions d’adversité infaillible qui rend le travail en synergie impossible, le CONOR est le bienvenu pour nettoyer la maison de ses sangsues.

Alors, vivement l’aseptisation du football Guinéen afin de la débarrasser des intrus et des sans scrupules, plaintifs et haineux.

A la différence de la crise qui a eu raison d’Antonio, et qui est due à une interprétation contradictoire des textes, les précédentes, par contre, sont nées de la gestion peu catholique et d’un déficit de management de la part des dirigeants d’alors, dont le dédain pour leurs collaborateurs était connu de tous.

Le PDG de SAM GBM, peut, en effet s’en féliciter pour s’occuper désormais, exclusivement, de son club et de ses autres entreprises, qui, il faut le préciser, ont souffert de son trop grand investissement en faveur du football.

MOSAIQUEGUINEE.COM

Ligue 1, France : Mohamed Bayo évite la défaite à Clermont

CLERMONT- Lors de la 16ème journée de Ligue 1 française ce mercredi, Clermont foot a évité de justesse la défaite contre le Racing club de Lens. Score final 2 buts partout.

Menés, les clermontois ont arraché le point du nul grâce au but égalisateur de l’attaquant guinéen Mohamed Bayo à la 65ème minute de jeu. Le joueur du Syli est à huit buts inscrits cette saison en championnat de France. Il occupe la troisième place du podium des meilleurs buteurs de Ligue 1. Bayo est à deux longueurs du Lillois Jonathan David et ses 10 buts. Clermont n’est pas loin de la zone de relégation et reste à la 17ème place avec 14 points.

ALPHA DIALLO

Syli : Béa Diallo prend clairement position pour Kaba Diawara

CONAKRY- Alors qu’une partie de l’option milite et réclame à haute voix le départ de tout le staff technique du Syli National au sortir des éliminatoires de la coupe du monde FIFA 2022 au Qatar, le ministre Lansana Béa Diallo affiche clairement sa position en faveur du staff technique.

Selon le premier responsable du département de la jeunesse et des sports, même si Didier Six est parti, les autres de son staff doivent rester et continuer le travail en vue la CAN 2021 au Cameroun.

« J’ai ai discuté avec Kaba Diawara et on va voir quelle est la meilleure chose à mettre en place pour permettre à cette équipe d’aller vers cette CAN pour ne pas créer trop de dégâts. L’entraîneur adjoint qui a fait le remplacement aujourd’hui, je pense qu’il n’a pas fait nécessairement un mauvais job, c’est un patriote qui a envie de s’investir pour la Guinée; donc je pense qu’il pourrait effectivement amener et accompagner cette cohérence des joueurs qui ont l’air de s’entendre avec lui» affirme Béa Diallo sur FIM FM, ce mardi matin.

Cette prise de position de nouveau ministre des sports prouve que Kaba Diawara devrait bien garder sa place pour la CAN en janvier prochain au Cameroun. A moins un changement pour faire appel à Kanfory Lappé Bangoura sollicité et reclamé par des observateurs et supporters guinéens.

GUINEEFOOT.INFO

Féguifoot : KPC décide de ne pas être candidat à la présidence

CONAKRY- L’information fera forcément l’effet d’une déflagration dans l’opinion. Pendant que le boulevard lui semblait pleinement ouvert pour être porté à la présidence de la FEGUIFOOT, au terme de cette période transitoire ouverte pour le football Guinéen, avec la mise en place du CONOR (comité de normalisation), Karfala Person Camara KPC, décide de renoncer à candidater pour ce poste pourtant prestigieux.

C’est du moins l’information que nous apprenons auprès de ses proches.

Ces derniers, sans ambages, affirment qu’il ont conseillé à leur patron, président du Hafia, de se consacrer à la gestion quotidienne de sa société ainsi que celle de son club et de son académie de football qui porte son nom.

Ils ajoutent également que le patron de Guicopres continuera, sans relâche, avec la même détermination, à s’investir pour la promotion du football guinéen, à travers notamment la construction d’infrastructures sportives, comme il le fait si bien et si abondamment déjà.

Sans doute, cette décision inattendue de KPC, qui est la preuve de son investissement désintéressé en faveur du football local, est un exemple qui doit inspirer tous les acteurs du domaine, à l’heure de la refondation de ce sport roi en Guinée.

Mosaiqueguinée

Ligue 1 (J6) : Fello Star fait tomber Wakriya pour la première fois de la saison

CONAKRY- En match d’ouverture de la sixième journée du championnat de Ligue 1, Fello Star de Labé a confirmé qu’il est la bête noire du Wakriya AC. Ce lundi, les Poulains de Mohamed Lamine Sylla « Léandro » ont pris le meilleur (2-0) devant Wakriya.

Une victoire qui permet au Fello Star de remontrer à la deuxième place du classement avec 12 points. De son côté, le Wakriya concéde son premier revers de la saison et redescend au 4ème rang avec 11 points.

Lors de la septième journée de Ligue 1, Wakriya sera oposé au CI Kamsar dans le derby de Kakandé, alors que Fello Star défiera à Labé le Horoya , le 9 décembre prochain.

GUINEEFOOT.INFO