Auteur/autrice : Guineefoot Equipe

Transfert : Moustapha Kouyaté vers le Hafia FC ?

CONAKRY- Le Hafia FC pourrait s’offrir les services de l’attaquant international guinéen Moustapha Kouyaté. Le guinéen aux 7 sélections avec le Syli, passé par le Fello Star et l’AS Kaloum, serait en discussion avec la direction du club du Président Kerfalla Camara KPC pour un éventuel transfert.

Les deux parties auraient entamé les négociations, et le joueur est même présentement à Conakry pour éventuellement signer avec les Vert et Blanc. Pour le moment, cette information n’est pas encore officielle même si le Hafia, joint par notre rédaction, confirme bien être entré en discussions avec le joueur de 28 ans.

Dossier à suivre !

GUINEEFOOT.INFO

Béa Diallo : « En 2025, on sortira nos stades et toutes les autres infrastructures »

CONAKRY- C’est une véritable douche froide pour la Guinée qui gardait encore un mince espoir quant à l’organisation de la coupe d’Afrique des nations de 2025 sur son territoire.

C’est peine perdue, après l’officialisation du retrait de la compétition par la CAF ce vendredi 30 septembre. Une annonce qui ne semble pas freiner l’élan du pouvoir de Conakry, bien décidé à construire les infrastructures. Selon le ministre des Sports, cette sentence de la CAF ne va pas casser la dynamique enclenchée par la Guinée.

 « Nous allons tout mettre en place pour doter le pays d’infrastructures comme l’a promis le Président de la transition. En 2025, on sortira nos stades, nos aéroports, nos hôpitaux et toutes les autres infrastructures. On ne veut plus que la Guinée soit un pays de looserOn va honorer la promesse du président de la transition de doter le pays d’infrastructures  » promet Béa Diallo.

Avec cette décision, il y a un fort risque de voir les autorités du pays marquer les pas pour ce qui est de la véritable mise en place des infrastructures sur le terrain. En contrepartie, la CAF aurait proposé l’organisation du CHAN 2024 à la Guinée.

GUINEEFOOT.INFO

Urgent : la Guinée n’organisera pas la CAN 2025

CONAKRYC’est l’information principale à retenir à l’issue de la visite du président de la CAF en Guinée ce vendredi 30 septembre 2022. Pas de CAN en Guinée en 2025.

Après sa rencontre avec le président de la transition, le premier ministre et le ministre des Sports, Patrice Motsepe a fait savoir aux autorités du pays que la Guinée n’organisera pas la CAN 2025, compte tenu du retard accusé dans la mise en place des infrastructures.

Nous y reviendrons pour plus de détails

GUINEEFOOT.

Transfert : le Borussia Dortmund serait intéressé par Naby Keïta

DORTMUND- Le Borussia Dortmund serait apparemment intéressé par la signature du milieu de terrain de Liverpool, Naby Keïta. Le contrat du guinéen avec les Reds expire l’été prochain.

Le BVB pourrait amener l’ex-Leipziger en remplacement possible du très recherché Juif Bellingham, pour qui il existe déjà des parties intéressées par un transfert l’été prochain malgré les frais de transfert élevés et le contrat à long terme.

Outre le Real Madrid et Manchester City, les perspectives de Bellingham incluent également Liverpool – l’actuel club Keïtas.—

Il faut rapeler que l’international guinéen Naby Keita est arrivé chez les Reds en provenance du RB Leipzig en 2018 pour la modique somme de 60 millions d’euros, où une multitude de blessures l’ont fait reculer.

Urgent : Mathias Pogba mis en examen et envoyé en prison, son avocat dénonce

INFO BFMTV- Mathias Pogba est mis en examen pour extorsion en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs en vue de préparation d’un crime. Il est placé en détention provisoire.

Pour le chef de séquestration, concernant les faits survenus dans le nuit du 19 au 20 mars, le statut de témoin assisté lui a été attribué. Quatre autres suspects âgés de 27 à 36 ans ont également eté mis en examen et incarcérés dans ce dossier. Ils sont poursuivis pour extorsion en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs en vue de préparation d’un crime, mais aussi séquestration ou détention arbitraire en bande organisée.

L’avocat de Mathias Pogba prend la parole sur BFMTV :

« C’est une décision qu’on ne comprend pas, d’autant que la justice a reconnu que M. Pogba n’a pas participé aux faits de séquestration dont aurait été victime son frère. Donc la justice constante que l’infraction la plus grave reprochée ne concerne pas mon client, mais malheuresement on a une décision qui va à l’encontre d’un dossier en plaçant en détention. M. Pogba aurait parfaitement pu et aurait dû être remis en liberté durant cette information judiciaire. Donc ça ne va pas s’arrêter là, nous allons bien entendu contester cette décision d’un point de vue légal afin que M. Pogba puisse être remis en liberté le plus rapidement possible.Il s’agit d’un individu qui n’a jamais fait parler de lui, qui a un casier judiciaire vierge, qui n’est pas un voyou, qui est présumé innocent. Et les éléments de ce dossier, c’est mon appréciation, démontrent qu’il n’a commis aucune infraction pénale. Donc pour une personne qui n’a peut-être, et moi je vous dis certainement pas commis d’infraction pénale, se retrouver en prison est quelque chose d’extrêmement difficile. Donc nous allons nous battre afin qu’il puisse sortir le plus rapidement possible. »

Préliminaire Coupe CAF : la SAG élimine Kings de la Mauritanie et passe au second tour

NOUAKCHOTT- Après deux tentatives infructueuses en campagne africaine, l’Ashanty Golden Boys de Siguiri passe cette fois au second tour. Le club de Siguiri vient d’éliminer les Mauritaniens de Kings lors du premier tour préliminaire de la coupe de la Confédération Africaine de football.

Après sa précieuse victoire 2-0 à l’aller, à Conakry, la SAG est allée s’incliner 1-0 ce jour en terre Mauritanienne. Une défaite sans conséquence pour les guinéens, qualifiés au second tour. La SAG affrontera le vainqueur du match qui oppose l’ASFAR du Maroc aux Nigerians de Remo Stars pour tenter de chercher une place en phase de groupes de la coupe CAF.

GUINEEFOOT.INFO

CAN 2025 : la Guinée prévoit 800 millions de dollars pour l’organisation

CONAKRY- Même si elle devrait vraisemblablement perdre l’organisation de la CAN 2025, la Guinée garde encore l’espoir d’accueillir ce tournoi continental.

Récemment, c’est le premier Ministre Docteur Bernard Goumou qui a confié que le pays réalisera les infrastructures, quitte à organiser ou pas la compétition en 2025. Lors de son passage au conseil national de la transition, à Conakry, le ministre du budget aussi a réaffirmé l’engagement et la détermination du gouvernement de la transition à réussir ce pari de 2025. Selon Lancinet Condé, les autorités actuelles sont prêtes à débloquer 800 millions d’euros pour l’organisation de cette coupe d’Afrique des nations.

« Lorsque vous prenez les 800 millions de dollars que coûte l’organisation de la CAN, notre budget est supérieur à ce montant. Ça veut dire que nous avons les moyens de réaliser les infrastructures si on décidait de les réaliser à partir de notre budget. La CAN, nous pourrons la financer et nous avons décidé de la réaliser et nous allons le faire », promet-il.

Reste à connaître la décision définitive de la confédération africaine de football concernant ce sujet. D’ailleurs, on apprend que le président de la CAF Patrice Motsepe est attendu dans les prochains mois à Conakry pour sûrement donner la dernière position de son instance sur le retrait ou non de cette à la Guinée.

GUINEEFOOT.INFO

Affaire Pogba : Mathias Pogba et 3 autres personnes placées en garde à vue

PARIS- Mathias Pogba, le frère aîné du footballeur Paul Pogba, et trois autres personnes ont été placés en garde à vue dans l’enquête sur des extorsions dénoncées par le joueur de la Juventus Turin, a-t-on appris mercredi de sources judiciaire et proche du dossier.

Mathias Pogba s’est présenté de lui-même « en début d’après-midi (mercredi) au service d’enquête et a été placé en garde à vue », a précisé la source proche. Sur les quatre suspects entendus, l’un a été placé en garde à vue mardi et les trois autres mercredi, a indiqué la source judiciaire, confirmant une information du Monde.

Ces gardes à vue ont été ordonnées dans le cadre de l’information judiciaire ouverte le 2 septembre à Paris pour notamment extorsion avec arme, enlèvement ou séquestration en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs. L’affaire a démarré avec une plainte déposée le 16 juillet auprès du parquet de Turin par Paul Pogba, dans laquelle il a dénoncé des tentatives d’extorsion entre mars et juillet 2022 se chiffrant à plusieurs millions d’euros.

Mais les faits n’ont été révélés au grand jour qu’avec la publication le 27 août d’une vidéo énigmatique de Mathias Pogba, lui-même footballeur professionnel, qui promettait des « révélations » sur son frère. La star de l’équipe de France a raconté lors de sa première audition devant les enquêteurs avoir été piégé par des amis d’enfance et deux hommes encagoulés, armés de fusils d’assaut, lui reprochant de ne pas les avoir aidés financièrement, selon des informations de France Info, confirmées à l’AFP de source proche du dossier.

Une somme de 13 millions d’euros lui aurait été réclamée et il assure avoir versé 100.000 euros.

Paul Pogba avait alors affirmé avoir reconnu son frère aîné Mathias parmi les suspects.Lors d’une autre audition, il a estimé auprès des enquêteurs que Mathias était « sous la pression » des personnes voulant lui soutirer de l’argent. La semaine dernière, Mathias Pogba, par la voix de son avocat, s’est dit « totalement étranger à toute manœuvre d’extorsion à l’égard de son frère, Paul Pogba ». »Il est clair que les difficultés éprouvées par la famille Pogba sont la résultante de menaces extérieures dont la justice, désormais saisie, prendra la mesure », avait écrit dans un communiqué Me Richard Arbib. »Mathias Pogba, qui aspire plus que tout à apaiser la situation avec son frère, réservera dorénavant sa parole aux juges d’instruction en charge de ce dossier, le cas échéant« , avait précisé Me Arbib.

VIA TV5 Monde

Syli U-20 éliminé en Mauritanie : Kamil Zayatte s’en prend au ministre Béa Diallo

CONAKRY- Après l’élimination, place aux révélations. Le Syli National des moins de 20 ans a récemment été éliminé en Mauritanie, lors du tournoi qualificatif à la CAN U-20 2023.

Après cette élimination, Kamil Zayatte qui était aux côtés de l’équipe en Mauritanie, brise le silence. L’ancien capitaine du Syli national qui occupait les fonctions d’intendant de la sélection junior, accuse le ministère des sports géré par Lansana Béa Diallo d’avoir volontairement abandonné l’équipe.

« Le ministère des sports a abandonné l’équipe des U-20 à leur sort en Mauritanie, sans soutien. Le ministre ne savait pas que l’équipe est engagée dans une compétition en Mauritanie » écrit-il sur son compte Facebook.

Plus loin, Kamil Zayatte révèle que les joueurs et le staff technique n’ont perçu que 40 mille francs guinéens, soit moins de 5 euros après leur participation à ce tournoi.

« Arrivés en Guinée, on nous a tendu que 40 mille francs guinéens par personne. Ils n’ont pas respecté l’arrêté conjoint par eux-mêmes. Ils en ont rien à foutre, après, c’est pour demander des résultats  » fustige l’ancien défenseur du Syli.

Pour le moment, le département des sports n’a pas réagit à cette sortie de Kamil Zayatte.

VOICI LA PUBLICATION DE KAMIL ZAYATTE

GUINEEFOOT.INFO

Transfert : Fodé Koita de retour à Kasimpasa en Turquie

KASIMPSA- Il est de retour. Après avoir passé six (6) ans avec Kasimpasa SK, l’attaquant guinéen Fodé Bangaly Koita avait rejoint le Trabzonspor avec lequel il était lié depuis 3 saisons.

Cette aventure vient de prendre fin, puisque le guinéen vient de signer son retour à Kasimpasa. « Je suis de retour, on le refait  » a posté Fodé Koita sur son compte Instagram pour annoncer les couleurs.

Il faut rapeler que Fodé Koita (31 ans) totalise 31 buts en 112 rencontres officielles disputées avec Kasimpasa SK.

GUINEEFOOT.INFO