Actualités

Bantama aux joueurs du Syli « ils ne viennent que pour prendre de l’argent »

Conakry– C’est la première conséquence de la défaite de la Guinée (2-0) contre la Mauritanie lors d’un match amical disputé en mars dernier.

Le ministère des sports qui a fustigé le comportement des joueurs qu’il accusent de souvent privilégier l’argent au détriment de l’honneur du pays, menace de revoir prochainement à la baisse les primes.

C’est du moins l’annonce faite ce mercredi à Conakry par le premier responsable de ce département.

« Nous n’accepterons plus les mauvaises habitudes au sein de l’équipe nationale de football.

Quelqu’un ne viendra pas à l’équipe nationale, juste pour l’argent. Être sélectionné dans une équipe nationale est un privillège parcequ’à part le chef de l’Etat, c’est seul devant les équipes nationales où on peut jouer l’hymne national du pays.

Donc, nous n’accepterons plus qu’on joue l’hymne national et qu’on baisse la tête devant nos adversaires, le pays comme la Mauritanie.

Même les primes d’objectifs de sélection de l’équipe nationale de football, nous allons revoir.

Par ce que les gens ne viennent à l’équipe nationale juste pour prendre de l’argent.. Tu viens, tu fais de bons resultats, on te donne de l’argent pour t’encourager.

Mais on ne peut pas payer quelqu’un qui fait perdre. Nous allons rendre compte à la fédération guinéenne de football » annonce Sanoussy Bantama Sow ce mercredi lors d’une cérémonie à Conakry.

Reste à savoir si cette menace du département de sports amènera les internationaux guinéens à changer de comportement afin d’éviter ceraines défaites « foutaises » au Syli national de Guinée.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top