Nouvelle bannière Guinée Games
Syli

CAN U17- Syli national : ‘’ Le groupe du pays organiseur est jouable’’

Après le tirage au sort de la CAN U17 ce dimanche au Caire, la Guinée se trouve dans la poule A en compagnie du pays hôte le Niger. Mais, cela n’inquiète nullement le sélectionneur guinéen Amidou Camara que nous avons eu juste après le tirage.

 

C’est désormais officiel, les cadets guinéens partagent la poule A avec le Niger pays organisateur, le Nigéria et la Zambie. Ce tirage est plutôt bien accueilli par l’entraineur Amidou Camara. ‘’Le groupe du Niger pays organisateur est jouable. Le Niger n’est peut être pas connu dans les compétitions africaines, mais elle va jouer devant son public. Nous, on doit être très serein, être très technique et très tactique. Il faudra avoir le mental pour gagner le premier match contre le Niger, pourquoi pas les autres matchs de la compétition. Il y a de grandes nations de football dans cette catégorie. On ne minimise rien, on ne surestime rien. L’objectif pour nous reste la qualification à la coupe du monde. Pour cela on doit faire une bonne CAN.’’

A la question de savoir si la Guinée ne craint pas aussi le Nigéria qui a toujours présenté une bonne équipe de jeunes, Amidou Camara répond.’’ Il n’y a pas que le Nigeria ; la Zambie est là aussi. Ce sont des pays anglophones et on n’a pas le même football. On n’a peur ni du Niger, ni du Nigéria. On va travailler en fonction de nos possibilités et chercher à gagner nos matchs. Nous allons prendre toutes les équipes au même pied d’égalité.’’

La préparation du Syli se fera en deux phases comme le confirme l’entraineur. ‘’ C’était prévu qu’on rentre à l’internat le 05 janvier prochain, ce jusqu’au départ pour la CAN. Une partie de la préparation se fera en Guinée, l’autre partie se fera soit au Burkina Faso ou au Ghana. Mais, pour le moment on n’est toujours pas situé. ‘’

L’entraineur confirme que les autorités font tout pour assurer une bonne préparation à l’équipe.’’ Administrativement ils sont en train de tout organiser. La fédération et le ministère des sports travaillent pour mettre tout en œuvre pour assurer la préparation dans de bonnes conditions. Donc, on attend. Dès qu’on rentre à l’internat on va commencer la préparation.’’

Aliou Chérif

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top