Actualités

Coupe CAF : Mandjou absent face à la presse, Akélé définit sa stratégie.

Conakry– En prélude du match retour du premier tour préliminaire de la coupe de de la CAF, le Hafia FC reçoit ce mardi 20 février à Conakry Énergie FC du bénin.

Battu (1-0) lors du match aller disputé le 10 février dernier à Cotonou, le triple champion d’Afrique veut rattraper son retard à domicile pour tenter de se qualifier au seconde tour.

Avant cette confrontation sur le gazon naturel du stade du 28 septembre, les deux entraîneurs étaient face à la presse ce lundi 19 févier au siège de la fédération guinéenne de football à Teminetaye.

Chacun s’est dit confiant face aux journalistes lors de la traditionnelle conférence de presse. Mandjou Diallo absent pour cause de maladie dit-on, s’est fait représenter par son assistant.

M’Bemba Sylla, entraîneur assistant du Hafia.

« On a perdu le match aller, mais on espère se rattraper demain. Il faut aller chercher cette équipe dès les 15 premières minutes, essayer de marquer dès le coup d’envoi pour tenter de faire redouter l’adversaire.

On va aller au charbon, et faire honneur au président KPC. Il y a eu un manque de concentration au match aller.

Les joueurs n’ont pas montré une certaine envie de gagner. C’était une faute de jeunesse. Mais on a travailler nos points faibles et améliorer nos qualités.

Aujourd’hui, on a pas de pression sur les épaules. C’est vrai que certains pensent que ce match compte beaucoup dans l’avenir du staff technique, mais on reste serein et on jouera la qualification contre Énergie  FC.

On invite les supporters à venir massivement au stade puisque l’accès est gratuit. Ensemble, on pourra se qualifier pour le second tour »

Stanislas Akélé, coach Énergie FC

«Bon, nous allons aborder ce match retour avec beaucoup de sérénité.

Éliminer le Hafia, serait un grand plaisir pour nous, et pour le football béninois. On connaît aujourd’hui les qualités et les défauts du Hafia au vu du match aller.

On va jouer jusqu’au bout, on sait que le Hafia joue à domicile, ils auront le public. Mais on jouera notre chance, on joue à 11 contre 11.

On respecte l’adversaire mais cela ne veut pas dire qu’il faut baisser les bras. »

A préciser que le coup d’envoi du match sera donné à 16H30 minutes au stade du 28 septembre.

Mohamed Lamine Touré, depuis la Féguifoot.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top