National

Coupe de la CAF : Le Horoya pris dans son piège par l’Etoile du Sahel

Conakry– Le Horoya AC  a été tenu en échec ce dimanche 20 avril au stade du 28 Septembre par l’Etoile sportive du Sahel sur le score de zéro but partout. C’était au compte des matches allers de la coupe de la CAF.

 

 Annoncée très passionnante pour les supporteurs, cette rencontre avait l’allure d’une vengeance  du club champion de Guinée  contre la suprématie tunisienne. Sur le terrain, le Horoya en était conscient mais le chemin menant à cet objectif était jonché d’embuches, connaissant la qualité de l’adversaire.

 

Avec son dispositif très offensif, le Horoya AC, dès l’entame de la rencontre, titille son adversaire avec une frappe lointaine de Lansana Camara qui manque totalement le cadre.

 

Les Rouge et Blanc maintiennent la pression, et frôlent l’ouverture du score quand Moussa Kénnédi a perd son duel  face au gardien tunisien à la 32eme minute.

Les deux équipes partiront aux vestiaires  avec  le score nul et vierge de zéro but partout.

En deuxième mi-temps,  l’Etoile du Sahel se montre plusieurs fois  très menaçant. Le  tir croisé du nouvel entrant, Bounjeh Bagdeg, termine sa course sur le poteau du gardien du HAC. Les Tunisiens récidiveront à la 80ème mn grâce à une frappe puissante  de Jebali Issam qui sera repoussée in-extremis par le gardien du Horoya.  Le score ne varie pas jusqu’à la fin du match.

 

Les supporteurs offusqués  par l’inefficacité de l’attaque du Horoya

 

Depuis son match allé contre le Raja  à Conakry, les attaquants du Horoya  n’ont plus trouvé le chemin des  buts. Cette inefficacité du club champion de Guinée de Guinée pendant plus de 360mn, inquiète  plus d’un Guinéen. Les supporteurs ont exprimés cet après midi leur ras-le-bol avec des hués à l’endroit de certains joueurs.  L’autre interrogation, c’est le choix de Blaise Kouassi  à la pointe de l’attaque. L’ancien joueur du club Sphaxien n’a marqué qu’un but en 17 matches joués avec le Horoya, toute compétition confondue. Sur cette question l’entraineur Amara Traoré a son propre avis. « Si vous ne voulez pas que j’aligne Blaise, qui doit je aligner ? J’ai essayé tout le monde. Qui je n’ai pas essayé ? » .  Cette réponse de l’entraineur laisse planer le doute quant aux capacités du Horoya à faire le miracle au match retour.

 

Réactions des entraineurs à la fin du match.

 

Amara Traoré

 

« Le match était équilibré. L’Etoile a joué sans se découvrir et nous on a pris des risques à aller chercher la victoire. Ça a manqué de lien dans le jeu. Cela s’explique par le nombre de joueurs suspendus que j’avais et le nombre de joueurs qui revenaient de blessure et manquait de temps de jeu.  Nous avons aussi été inefficaces devant les buts. Le  match retour sera très difficile ».

 

Roger Lemerre

 

« Je tiens à remercier les Guinéens pour leur hospitalité depuis que nous sommes là. C’était un vrai match de coupe d’Afrique ce soir. Ça été difficile ici et ce sera difficile au match retour. La première mi-temps a été maitrisée par le Horoya, en 2ème mi-temps, on a fait mieux et on s’est créer assez d’occasions. Il ya une excuse pour les joueurs Guinéens à cause de la qualité de la pelouse  qui est très difficile à jouer. Je pense qu’on a rien gagné et qu’on a rien perdu aussi ».

 

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top