Nouvelle bannière Guinée Games
Edito

Crises cardiaques des footballeurs : Une solution pour sauver les athlètes guinéens.

CONAKRY– Ces derniers temps, on constate la recrudescence des accidents cardiaques des footballeurs un peu partout dans les stades d’Europe et d’Afrique.

Ces accidents malheureux surviennent le plus souvent lors des séances d’entraînement sous les regards impuissant des acteurs.

En Guinée, c’est le jeune Fodé Kaba de l’Académie Horoya AC qui est décédé récemment lors d’une séance d’entraînement avec ses jeunes partenaires à Conakry.

Sans oublier la mort de Amath Coly, ex-capitaine de l’ASFA du Sénégal, décédé lors d’un match du championnat.

Prévenir pour sauver des vies..

Face à ces exemples, il est plus qu’important que les clubs de la ligue 1 et 2 en Guinée, voire la ligue amateur, se dotent des appareils appelé défibrillateur pour tenter de contenir ces accidents cardiaques.

C’est quoi le défibrillateur, combien coûte-t-il ?

Le défibrillateur est un appareil médical qui effectue de manière totalement indépendante de l’homme, la decharge electriqie susceptible de faire repartir l’activité cardiaque.

Il est aussi defini comme un appareil permettant de retablir par un choc electrique, un rythme normal.

Son prix varie entre 1400 à 1700 euros, selon les qualités. En Guinée, certes ils sont peu ces équipes capable de s’offrir cet appareil indispensable, mais avec la volonté tout semble possible.

Comment l’utiliser ?

Cet appareil demande un minimum de connaissance pour son utilisation. Il faudrait juste dispenser une journée des cours aux médecins sportifs, entraîneurs, et capitaines de clubs afin qu’ils apprennent son usage et son importance.

En associant d’autres entités comme la ligue guinéenne de football professionnel, la ligue amateur et l’association des médecins sportifs, la fédération guinéenne de football peut réaliser ce projet afin de sauver des vies des athlètes guinéens.

La fédération ne devrait pas être insensible à cet état de fait.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top