Interviews

Défaite du Syli, comportements des joueurs, ses projets… AKB se lâche (Interview).

CONAKRY– Dans cette interview que Abdoul Karim Bangoura « AKB » nous a accordée ce jeudi 14 septembre, le chef du département de développement et de la formation à la fédération guinéenne de football, à bâton rompue, est revenu sur l’actualité brûlante du football guinéen.

De sa récente tournée en Europe pour négocier des places de formations, en passant par la défaite du Syli national face à la Libye lors de la 4e journée des éliminatoires du mondial 2018, jusqu’aux mauvais comportements des joueurs, l’ancien international guinéen dit tout.

Lisez !!!

Sur sa récente tournée Européenne pour négocier les stages de formations pour les responsables guinéens.

Je remercie d’abord le Président de la fédération et son bureau exécutif qui m’ont donnés l’autorisation d’aller négocier des places de formations pour nos entraîneurs et éducateurs de notre football. Sans oublier aussi, les clubs qui m’ont accueillis à bras ouverts. Je dirai que cette tournée, a été positive car, j’ai réussi à avoir une quinzaine de places pour la formation de nos responsables. Dès le début du mois prochain, nos stagiaires pourraient partir. Maintenant, c’est au Président de choisir les gens qui iront pour cette formation. Moi j’ai obtenu l’accord et c’est à lui désormais de designer les gens ”

Sur les clubs qui accueilleront ces stagiaires.

Toulouse, Lyon, le havre, Nantes, entres autres. Ce qui est salutaire, c’est que ces clubs vont nourrir et héberger nos responsables qui iront là-bas. La fédération n’aura qu’à payer leurs billets d’avion. Ils devraient faire une semaine dans chaque club. On a conclu 30 jours de stages. Après, ce sont les éducateurs Européens qui viendront ici donner des cours à leurs homologues guinéens. Et les 5 responsables qui se détacheront du lot, iront en Europe pour suivre une formation de 2 ans. Et toutes les autres corporations en bénéficieront. Que ce soit les journalistes, les médecins, les supporters, etc…”

– Sur la récente défaite du Syli face à la Libye « C’est la première fois que je vois un match aussi médiocre »

C’est la déception, c’est le mot qui revient. C’est une défaite qui était prévisible depuis Conakry. Quand les joueurs demandent au président de passer la fête de Tabaski à Conakry, alors qu’ils avaient un match décisif dans 3 jours, c’était surréaliste. En Angleterre, même les 24 et 31 décembre, on joue au ballon. Le match retour perdu à Monastir est donc le reflet de ce qui devait arriver. C’est la première fois que je vois un match aussi médiocre depuis que je suis dans le football. Les joueurs guinéens n’ont pratiquement pas montré une réelle envie de gagner. D’où la colère du président Antonio à la fin du match, ce qui était tout à fait normale

– Sur les responsabilités de cette défaite.

Il y a un mélange de tout. Le premier responsable pour moi, ce sont les joueurs d’abord. Un joueur qui participe à une coupe du monde, vous imaginez ce que cela fait. C’est un challenge pour eux et leur carrière. On ne devait pas aussi négliger ce match. Pour plus de 5000 kilomètres parcourus , de Conakry en Tunisie, il faut que l’État puisse prendre les choses en mains. Pourquoi ne pas prendre un vol spécial pour ses joueurs pour éviter la fatigue, comme c’est le cas chez les autres. À notre temps, on le faisait et on peut le faire aujourd’hui encore ”

Sa solution pour un Syli performant.

Déjà, il faut travailler au niveau de la logistique. Dans les autres pays, on voyage avec une délégation de 60 personnes. Ici, on ne fait même pas 30 . Un seul kiné pour une équipe. Vous vous imaginez. Certains pensent que c’est Lappé le problème. Après la victoire contre la côte d’Ivoire, les gens ont dit qu’il est le meilleur. Et maintenant on veut sa tête par ce qu’il y a défaite. Non, vous pouvez envoyer José Mourinho. Il faut que les joueurs eux-mêmes d’abord, soient professionnels dans leurs têtes. On ne peut pas prendre une chaise et aller les surveiller à l’hôtel à 2 heures du matin. L’entraineur établit un programme pour les entraînements, l’animation des entraînements. Lappé est là, il a un engagement avec la fédération et après, il va rendre des comptes. Il faut qu’il y ait des conditions autour de lui ”

Sur le recrutement d’un nouvel équipementier pour le Syli « c’est désolant de continuer encore à jouer sans sponsor officiel »

“Je ne suis qu’un exécutant. Mais c’est désolant de continuer encore à jouer sans sponsor officiel. Si on doit avoir un équipementier, que le contrat soit ficelé dans l’intérêt général du football guinéen. Pas pour profiter à un individu ou à un groupe. Antonio a toujours dit qu’il est venu servir le football et non pas se servir du football. Donc, il ne doit pas servir un groupe d’individus. Il y a des personnes qui s’agitent autour de ce sponsor. Le président a des propositions sur la table, je suis sûr qu’il prendra la bonne décision ”

Sur le retard dans la publication de l’audit à la fédération.

Revoyez vos archives, en 2015, quand j’étais candidat, il y a eu beaucoup de choses que j’avais dénoncé, malheureusement, je n’ai pas été écouté à l’époque. Si on doit auditer les gens, la prison des USA sera trop petite pour des têtes. Moi j’ai un programme qu’on m’a soumis, et je m’intéresse à cela. À chacun de faire son analyse sur ces audits. Pourquoi la publication retarde?est-ce que cela va faire avancer notre football?  Autant de questions. Le Président Antonio est un homme avertit et j’espère qu’il fera en sorte que le football avance “

Sur le projet “GRASSROOTS” de la FIFA en passe d’être finalisé à la Féguifoot.

“Ce projet concerne le développement du football à la base. Des jeunes de 6 à 12 ans. On sait que c’est de là que tout part. Il faut déjà penser à préparer la relève. J’ai déjà travaillé là-dessus et on va soumettre ce projet au Président certainement la semaine prochaine ”

Entretien réalisé par Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top