Nouvelle bannière Guinée Games
African Football Nouvelle bannière guicopres
feguifoot

Fin mission FIFA-CAF en Guinée : réactions des 2 émissaires

CONAKRY- La mission conjointe FIFA-CAF a achevé son travail à Conakry ce jeudi 24 juin. Ces émissaires séjournaient en Guinée depuis le 21 juin dernier. Leur déplacement a pour but d’écouter les acteurs impliqués dans le processus électoral de la Féguifoot, avant de prendre une décision qui pourrait aboutir à la mise en place d’un comité de normalisation, avant les prochaines élections à la Fédération Guinéenne de Football.

Après avoir écouté le ministre des sports, des membres statutaires, le secrétaire général de la fédération, le président de la commission électorale et de recours, le président de l’AS Kaloum ainsi que d’autres responsables, la mission repart de Conakry avec dit-elle, une note de satisfaction.

L’envoyé spécial de la FIFA, le Suisse Rolf Tanner, Chef du Département de gouvernance des Associations membres de la FIFA estime que les instances ont déjà une idée sur la crise qui secoue la fédération guinéenne de Football : « Je commence par remercier la Fédération pour son accueil. Nous avons eu des séances fructueuses avec les différentes parties prenantes, nous permettant ainsi d’avoir une situation beaucoup plus claire de la situation. Nous avons posé des questions et nous avons eu des réponses » a-t-il déclaré sur le site de la Féguifoot.

Pour sa part, le Sénégalais Jean-Jacques Diène, Chef du Bureau du Secrétaire général de la CAF, affirme que les informations obtenues auprès des acteurs, permettront de prendre prochainement une décision jugée utile pour le football guinéen.

« Nous sommes venus sur le terrain pour avoir des informations claires par rapport à de possibles dysfonctionnements dans le processus électoral, pour nous permettre d’avoir une vue globale sur la situation. Je pense que la mission a été fructueuse avec les rencontres avec le Ministre des Sports, le Comité exécutif, le Secrétaire général de la FEGUIFOOT, les différentes Commissions (électorale, électorale de recours et d’éthique). Nous avons recueilli beaucoup d’informations qui seront certainement utiles pour prendre la meilleure décision, dans l’intérêt du football guinéen ».

Précisons que seul Amadou Tham Camara, président de la commission d’Ethique n’a pas été entendu. Selon la fédération guinéenne de Football, ce dernier n’a pas voulu être écouté par ladite mission conjointe FIFA-CAF, ce que Tham Camara a démenti. Une décision de la FIFA est donc attendue dans les prochains jours, une fois que ces commissaires auront rendu compte aux instances internationales de gestion du football.

Mohamed LAMINE TOURÉ

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top
P