Syli

GUINEE-NIGERIA: SUNDAY FIER, KANFORY SATISFAIT

Les poulains de Sunday OLISEH, Super Eagles du Nigeria, favoris du CHAN 2016 et médaillés de bronze lors de la dernière édition en 2014 en Afrique du Sud, quittent ce tournoi au premier tour.

 

 

Leur bourreau, un certain Syli national de Guinée, surprenant novice qui réussit ainsi un double succès, celui d’écarter le Nigeria, un des favoris au titre dans cette compétition et de se qualifier en quart de finales dès sa toute première participation à un Championnat d’Afrique des nations (CHAN). 

 

Le score de 1-0 d’Ibrahima Sory SANKHON (45″).

 

Malgré la déroute, Sunday est fier de ses hommes. Quant à Kanfory de Guinée, il ne peut cacher sa satisfaction. Les deux coaches se sont confiés au micro de la CAF.

 

Sunday OLISEH (entraîneur du Nigeria)

“Personnellement, je suis fier de mes garçons. Ils ont essayé, ils se sont battus et délivré une bonne image du football nigérian. Ils ont été battus, je ne crois pas que ce soit une question de tactique. Ils n’ont pas pu donner la vraie mesure de leurs qualités. C’est ainsi, il y a des jours où vous êtes sur un nuage et d’autres, comme aujourd’hui, où toutes vos tentatives sont vouées à l’échec. Les joueurs ne sont pas des machines. Les miens sont jeunes. Ils doivent encore beaucoup apprendre”.

Kanfory Lapé BANGOURA (entraîneur de la Guinée)

“Nous avons réussi une grande performance. Notre première victoire dans le tournoi, nous l’avons obtenue contre le Nigeria. Comment cacher notre joie. Bien sûr nous n’avons pas réalisé le match parfait. Il y a eu des erreurs que nous allons corriger avant le quart de finale. Mais, mon équipe a su préserver son maigre avantage pendant toute la seconde période. Cela traduit la solidité mentale de mes joueurs et aussi ce magnifique état d’esprit collectif.”

 

Moysekou, Guinéefoot

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top