Nouvelle bannière Guinée Games
Syli

Guinée- Zimbabwe : La note du match (6/10) .

Conakry– Dans un match sans enjeu, le Syli national de Guinée s’est imposé (1-0) devant le Zimbabwe ce dimanche 04 septembre à Conakry. C’était à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN Gabon 2017.

 
Comme il est devenu désormais une coutume, votre site Guineefoot.info dresse la note du match aux joueurs guinéens au cours de cette confrontation contre les Warriors qualifiés à la prochaine fête continentale.

 
La note du match (6) : C’est un match à deux mi-temps. Une première mi-temps très animée avec un jeu débridé ou les gardiens étaient bien sollicités . En deuxième mi-temps, le niveau a baissé d’un cran. Les guinéens, on avait l’impression, se sont repliés pour évoluer en contre. Des contres attaques qui se sont soldées infructueuses . C’est plutôt les adversaires Zimbabwéens qui ont pris le jeu à leur compte, avec des initiatives, aussi pour la plus part inachevées.

 
Naby Yattara (6) : Comme lors du match amical contre l’Egypte le mardi dernier, le gardien guinéen toujours sans club, continue à taper dans l’œil des observateurs , qui se sont opposés à sa sélection à cause de son statut.

Très peu sollicité, Yattara peut de nouveau se sentir heureux car ses cages ont été inviolées tout au long du match. Il encore sortie le grand jeux pour écarter ses quelques rares dangers qui pointaient devant son but. Le reproche à lui faire, étaient ses sorties quelques fois hasardeuses et ses relances inachevées .

 
Fodé Camara Kufour (5,5) : L’indéboulonnable défenseur guinéen qui s’est taillée une place de titulaire dans l’axe de la défense de l’équipe, reste toujours le même, matches après matches. Toujours avec la même, Kuffur n’a pas tremblé devant les attaquants Zimbabwéens avec son grand gabarit. Le hic à été aussi bien , le manque de complémentarité avec Sékou en baisse de régime au retour des vestiaires, qu’aussi bien que ses incursions à vouloir mettre de l’ordre ,dont certains détails lui échappaient.

 
Sékou Condé (4) : C’est l’un des chantiers à revoir pour Lappé Bangoura. Le défenseur Sékou Condé s’est montré impuissant face aux attaquants de l’équipe adverses avec des sorties à l’emporte pièce et des défauts de placement.

 
Alsény Bangoura Tomasie (7,5) : C’est incontestablement l’homme du match côté guinéen. . Son couloir droit a été infranchissable par l’ailier Zimbabwéen. Le latéral droit du Horoya AC confirme son statut de l’un des meilleurs défenseurs du championnat guinéen. Il était présent partout. Aussi bien sur le plan défensif que sur le plan offensif . Il a tout simplement assuré.

 
Sadio Diallo (6) : Le milieu de terrain guinéen a bien mesuré l’attente qui était celle des supporters au stade du 28 septembre pour son retour au stade du 28 septembre après ses années de disette . Contrairement au match amical contre l’Egypte ou le joueur de Batsia à brillé par sa mauvaise prestation, l’ancien joueur de l’Atletico de Conakry à tout fait et en a en grande partie réussi à fin de rassurer ses supporters à Conakry. Il a été l’auteur de la passe décisive qui a déclenché le but guinéen à la 12éme minutes. Un long caviar servi pour Michel Landel qui a ouvert le score. Il était aussi beaucoup présent dans l’entre jeux. En deuxième mi-temps, ce n’était plus la même vivacité et à juste raison il a quitté ses partenaires.

 
Ibrahima Sory Bangoura (7) : Lappé Bangoura avait surpris son monde en convoquant le latéral gauche du Horoya qui n’a pas beaucoup joué cette saison en championnat guinéen. Mais ce dernier a réussie à s’imposer dans son couloir ce dimanche, avec une aisance inhabituelle dans sa conduite Ball. Défensivement irréprochable, mais le guinéen doit faire des efforts dans ses remontés.

 
Gui Michel Landel (6,5) : Auteur de l’unique but, Landel n’a pourtant pas été le meilleur guinéen dans ce match. Le milieu de terrain s’est éteint au fil du temps notamment en seconde période, et était plutôt égoïste par endroit.

 
François Kamano (4) : L’attaquant des Girondins de Bordeaux en France n’a pas tenu son rang durant cette rencontre. Crédité d’une prestation décevante qui ne pouvait nullement justifier sa présence aussi longtemps sur le terrain, François n’a réussi presqu’aucune . Tout au long du match, il a été l’ombre de lui-même, le résumé de la frustration des supporters qui étaient d’un exploit de son équipe.

 
Ibrahima Traoré (6,5) : Le capitaine guinéen aura beaucoup tenté devant les buts adverses, mais n’y est jamais parvenu à corser l’addition. D’ailleurs, c’est lui qui aurait dû ouvrir le score pour le Syli dés les premières minutes suite à un service de Sadio Diallo, mais Traoré a manqué le cadre. Il était présent partout sur tous les côtés avec l’intention de faire évoluer les choses en vain.

 
Ibrahima Sory Soumah Djata (6,5) : Lappé a eu raison de le titulariser et le défenseur de l’AS à encore prouvé son talent avec un volume de jeux exaltant . Data a été tout simplement bon dans son rôle de sentinelle devant la défense. Il fallait lui pour corriger les errements de sékou condé.

 
Mohamed Lamine Yattara (4,5) : L’attaquant aura obtenu plusieurs occasions, mais les a toutes vendangées. Yattara n’a pas marqué le moindre but, son véritable handicap était sa position en retrait étant axial et très lent dans ses relances.Il n’a pas aussi bénéficié d’appui .

 
LASS Bangoura, Alkhaly Bangoura et Idrissa Sylla (non notés).

 
Lappé Bangoura (6) : Son schéma tactique , le 4-3-3 a été reluisant, mais ses changements en cours du match ont été discutables. Le héros du CHAN 2016 au Rwanda qui réussi son entrée en matière, est désormais attendu pour les éliminatoires du mondial 2018 en Russie.

 
Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top