Nouvelle bannière Guinée Games
Interviews

Interview : Blessure de Bassirou, Khadim au mondial..Zvunka s’exprime.

Conakry– Depuis des mois, le Horoya AC joue sans son attaquant Bassirou Ouedraogo qui a connu un malaise au Togo et qui sera absent pour des longs mois. A côté de cela, le portier des Rouge et blanc Khadim N’diaye gardien du Sénégal, est en Russie pour le mondial 2018.

Comment le coach du champion de Guinée gère son effectif ? La réponse dans cet entretien accordé ce mercredi à un de nos reporters.

Zvunka : Je pense que nous avons des gardiens qui peuvent faire le travail en attendant le retour e Khadim. Vous savez il y a de la concurrence au sein de l’équipe, il y a de la qualité, si vous avez remarqué Khadim n’a pas joué tout le temps donc aujourd’hui c’est lui qui est content d’être en coupe du monde. J’en suis très fier. Tout le monde rêve à cette compétition en étant tout petit.

Et l’absence de Bassirou blessé au Togo, il sera longtemps absent ?

Oh oui, Khadim est plus facile à remplacer. On n’a un gros soucis d’avant-centre, on n’a un gros soucis de trouver un remplaçant de Bassirou Ouedraogo qui était devenu très important dans le dispositif. J’ai essayé plusieurs joueurs pour le remplacer mais ça ne marche toujours pas.

Maintenant, comment vous faites ?

Là, je vais essayer de changer de style de jeu avec les joueurs que nous avons sous la main, ou si on n’a la chance de trouver un avant centre idéal qui lui ressemble dans le travail. Cest à dire jouer dans la profondeur, regarder le ballon et être puissant dans les démarrages…

Vous avez misé sur qui pour jouer ce rôle important dan l’équipe ?

J’ai un peu misé sur Trezeguet mais ils n’ont pas le même style. J’ai tenté aussi Alseny Camara ‘’Agogo’’ qui fait aussi beaucoup de mouvement il lui manque de compétition c’est difficile. Après il y a Yacouba mais c’est encore compliqué, il reste Francis Dipita mais c’est la même chose, il n’a pas de compétition de haut niveau depuis près d’un an. Pour l’instant je tâtonne, je vais essayer de changer tout les weekends pour donner la chance à tout le monde.

Propos recueillis par BAGOU BARRY.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top