Nouvelle bannière Guinée Games
Syli

Issue cruelle pour le Syli Cadet battu 0-1 à la 92′ face à la Corée du Sud

 Le Syli cadet se complique la tâche pour une éventuelle qualification en ¼ de final en Coupe du monde des moins de 17 ans.

 

Après avoir pris un point face à l’Angleterre, l’équipe de Hamidou Camara s’est inclinée au bout du temps additionnel 92’ sur la dernière action du match ce mardi face à la Corée du Sud.

 

 

Comme lors de son premier match, les cadets guinéens ont manqués de lucidité dans le dernier geste. Malgré quelques séquences de jeu séduisantes dans la récupération du ballon et généreux dans les efforts, le Syli cadet dangereux sur des frappes lointaines et non cadrées par Naby Bangoura, Morlaye Sylla, Jules Keita et Yamodou Touré, pendant la première explication n’aura pas réussi à virer en tête à la pause.

 

La seconde période a démarré sur les bonnes bases pour la Guinée qui assiège la défense coréenne et multiplie les offensives avec une demi-douzaine de situations par l’intermédiaire de Yamodou Touré (46’), Alsény Soumah et compagnies.

 

Mais peu à peu la Corée du Sud s’installe dans le match qu’elle domine au point en s’appuyant sur le très remuant espoir de la masia du FC Barcelone, Lee Seungwoo dépositaire de jeu des Coréens. Il est à l’origine de toutes les attaques de son équipe et notamment ce double arrêt Moussa Camara sur une frappe de Lee Seungmo.

 

Un penalty refusé à la Guinée en fin de match

 

Malgré les changements de toute l’attaque Guinéenne et alors qu’on se dirige vers le partage des points, le syli cadet qui pliait déjà, va rompre sur la dernière attaque Coréenne au bout du temps additionnel 92’.

Sur un long renvoi aérien de la défense Coréenne, Mohamed Camara tante un contrôle de la poitrine à hauteur des 30 mettre, cette hésitation sera parfaitement exploité par un décalage qui permet Oh Sehum entré en jeu quelques minutes avant, crucifie Moussa Camara dans les arrêts de jeu (90+2) et le Syli n’aura même pas le temps de faire l’engagement que l’arbitre Hondurien siffle la fin du match.

 

Peu avant ce but, la Guinée aurait du obtenir un pénalty flagrant après une faute sur Naby Bangoura crocheté par dans la surface de réparation Coréenne

Pour le Syli National de Guinée, l’équation est simple, battre le Brésil pour passer.

Avec un déjà un point, une simple victoire du Syli national le qualifierait pour le tour suivant soit en qualité de 2ème ou en qualité des 4 meilleurs 3ème pour les 1/4.

La tâche s’annonce compliquée et Hamidou devra sans doute insister sur une grosse débauche d’énergie et surtout sur un jeu collectif plus tranchant pour continuer.

 

A. SAMPOU   Guineefoot°

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top