Nouvelle bannière Guinée Games
Uncategorized

LDC : Amara Traoré « l’important c’est de gagner sans prendre de but »

Conakry – L’entraineur du Horoya AC était ce matin devant la presse au siège du club à Matam.  Habillé en costume noir, cravate  grise, très souriant tout au long de la conférence  de presse, Amara Traoré  s’est voulu rassurant en faisant l’état des lieux  de la préparation de son équipe à quelques heures de son match contre le club tunisien du Sfax en 8eme de finale aller de la Ligue des Champions africaine.

 

 

Entouré par le secrétaire général  et le manager du club, le technicien sénégalais a regretté l’absence  des joueurs, Aboubacar Gal Camara, Ibrahima Sory Bangoura et Lakpa Dogui. Les deux premier sont suspendus pour avoir écopé plus d’un carton jaune, le dernier a écopé d’un carton rouge lors du dernier déplacement du Horoya contre le Raja.  Conscient du déséquilibre que ses absences peuvent provoquer au sein de son équipe, Amara Traoré  dit avoir utilisé tout le monde tout en leur permutant pendant le  championnat le  vendredi dernier et  pendant le match amical disputé par son club le lendemain.

 

 

Parlant  de son adversaire, Amara Traoré  estime qu’il n’y a pas de comparaison possible entre le Raja et le Sfax « Le Raja et le Sfax n’ont pas les mêmes caractéristiques, précise le sénégalais. Le Raja était programmé pour gagner la coupe. Ils sont bons techniquement et collectivement ». Pour ce qui est du Sfax, Amara  Traoré s’est réservé de tout commentaire et affirme garder ses remarques pour ses joueurs.

 

 

« L’adversaire en face c’est le Sfax, mais notre adversaire est l’indice de la CAF »

 

 

L’ancien entraineur des lions du Sénégal est conscient de l’enjeu qui l’attend. « Nous sommes tous là pour la victoire du Horoya, lâche t-il. L’adversaire en face c’est le Sfax, mais l’adversaire officiel, c’est l’indice de la CAF qui nous permettra sur la base d’une bonne performance, d’avoir 3 à 4 équipes dans les compétitions africaines. C’est l’un des soucis principal du président Antonio Souaré…. »

 

Sans dévoiler son plan de jeu, Amara Traoré ne compte pas baisser les bras contre le Sfax « L’important, c’est de gagner  sans prendre de buts. On va prendre  les Tunisiens à la gorge en  attaquant. Pour des matches de Ligue des Champions, quand on reçoit, il faut faire douter l’adversaire par votre jeu de conservation, de protection et de reconquête à la perte du ballon. D’impulser un rythme, en sachant qu’au retour, ils vont faire pareille », explique le coach du Horoya.

 

Les Guinéens sont aujourd’hui tous unis et mobilisés dernière  le Horoya qu’ils estiment être la clé de la renaissance de notre football.

 

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top