Transfert

Les premiers mots de Bouna SARR à son arrivée à Marseille, ses couacs avec la Guinée

Marseille – L’international guinéen Bouna SARR est Marseillais depuis ce mardi. Après avoir passé sa visite médicale ce mardi, l’attaquant de 23 ans vient de parapher un contrat de cinq ans pour un transfert qui s’élève à 2 millions d’euro. L’ancien joueur du FC Metz relégué en ligue 2 vient de livrer ses premiers mots sur le site officiel de l’olympique de Marseille.

« C’est une marche haute, mais si je suis ici c’est que je suis ambitieux et je suis très heureux, aujourd’hui, de signer à l’OM», a-t-il ainsi déclaré. Bouna SARR a également précisé qu’il ne s’était pas posé “dix milles questions” lorsqu’il a appris l’intérêt que lui portaient les dirigeants Marseillais. « L’engouement ne me fait pas peur, loin de là. On peut faire une belle saison cette année », a-t-il ajouté.   Pour terminer, le nouveau joueur de l’OM est conscient de montrer rapidement son talent pour se tailler une place au sein du groupe et pour se faire, il entend faire ses preuves très rapidement« Je vais devoir me faire connaître par le public marseillais. Un joueur qui vient du FC Metz n’est pas forcément connu par tous mais ce sera à moi de faire mes preuves et de tout faire pour être adopté par le public. » a conclu l’attaquant guinéen de 23 ans.

 

Concernant le Syli National, il s’est expliqué sur son choix de ne pas répondre à la convocation de la Guinée, alors que le sélectionneur Luis Fernandez l’a récemment appelé. « Pour commencer, j’ai énormément de respect pour Luis Fernandez. Il faut remettre les choses dans l’ordre. J’ai eu une discussion avec lui après le match contre l’OM (le 1er mai dernier, ndlr). À aucun moment je lui ai dit mot pour mot que je comptais venir. Je lui ai dit que la sélection guinéenne m’intéressait toujours et que je ne fermais pas la porte après avoir refusé d’aller à la CAN. Il m’a sélectionné mais je n’y suis pas allé car je suis entré dans une situation où j’étais en instance de départ et je ne vais pas mentir, j’ai refusé par rapport aux blessures », a-t-il confié à RMC avant de poursuivre.« Je n’ai pas voulu prendre de risques, j’ai préféré d’abord trouver un club et après réfléchir à la sélection. Les gens à Metz connaissent ma mentalité, ils savent très bien qu’à ce niveau-là il n’y a pas de soucis. Auparavant, il (Luis Fernandez) a été confronté à cette situation car il a eu le choix entre la France et l’Espagne. Il est en bonne position pour me comprendre. Je prendrai une décision plus tard par rapport à la sélection. Le discours qu’il a pu avoir dans la presse m’a un peu gêné mais c’est comme ça… », a-t-il expliqué.

Source: om.net et omtv

 

Mohamed Lamine Touré

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top