Nouvelle bannière Guinée Games
National

La LGFP sacrifie-t-elle l’avenir des clubs et des équipes nationales engagés dans les compétitions Africaines ?

Conakry– Alors que les responsables des clubs espéraient reprendre le chemin des stades à l’issue de la conférence de presse organisée le lundi 28 novembre par la ligue guinéenne de football professionnel , hélas ; que ce fût un magma de désillusion. Ils devront encore prendre leur mal en patience, puisque la reprise a été reportée aux calendes grecs.

Ce tâtonnement dont fait preuve la ligue-pro en titubant sur le programme de démarrage du championnat, n’est pas sans conséquence sur l’avenir des clubs et des équipes Nationales dont l’ossature est essentiellement locale. C’est aussi une situation difficile pour kanfory Lappé Bangoura, à qui il a été demandé une reconstruction de l’équipe senior avec une forte dose de joueurs locaux.

Déjà restés plus de trois mois sans compétitions dans les jambes, et à deux mois du coup d’envoi de ces compétitions, le Horoya et l’ASK, qui joueront respectivement la ligue des champions et la Coupe de la CAF en 2017 , semblent à cet effet pour l’heure être moins prêts avant ces deux échéances, donc les plus affectés par cette décision qui ne pourrait se justifier aucunement, c’est du moins l’analyse faite par certains observateurs.

Ce manque de compétitions dont souffrent les joueurs de ces clubs et des équipes nationales , pourrait de nouveau sans doute, sauf par miracle , être à la base de leurs éliminations prématurées dans les compétitions auxquelles ils sont engagés .

Autre fait majeur, c’est les dépenses auxquelles sont astreints les clubs qui ont une assiette financière exécrable. Des clubs, qui depuis longtemps, ont débuté les regroupements en vue des préparatifs pour une hypothétique reprise du championnat. Ils seront obligés de mettre entre parenthèse cette phase tout le temps que les choses resteront ainsi
Qui veut aller loin, doit ménager sa monture, dit-on souvent . Les dirigeants en devraient faire bon usage.

Mohamed Lamine Touré

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top