Nouvelle bannière Guinée Games
National

Ligue 1 (J12) : Horoya, nouveau dauphin de l’AS Kaloum

CONAKRY – En s’imposant 2-0 face à l’Atletico de Coleah (Tico), le Horoya Athlétique Club (HAC) prend seul la deuxième place du classement général, jusque-là occupée par Felo Star de Labé.  C’était au compte de la 12e journée de Ligue 1 guinéenne, dimanche soir, au stade du 28 septembre à Conakry.

 

Dans ce derby de la commune de Matam, le HAC n’a pas mis assez temps pour se mettre en évidence.

 

En effet dès la 3’’, le HAC a dévoilé ses intentions. D’abord, sur un coup franc du Malien DRAMANE Niekema, la défense de Tico concède le premier corner du match. Cinq minutes après, sur un ballon en profondeur Ocansey MANDELA, le tout nouveau attaquant du Horoya s’est retrouvé nez à nez avec le portier de Tico mais, son tir est repoussé par Aboubacar FOFANA. Apparemment, la partie venait de mal commencer pour les Jaune–Noir. Puisque, à la 11″, on retrouve à nouveau la nouvelle recrue du Horoya le Ghanéen naturalisé Burkinabé Ocansey MANDELA sur pratiquement la même action mais cette fois-ci, il fusillera le portier de Tico pour ouvrir le score. 1-0 pour les Rouge-Blanc de Matam.

 

Après ce but,  les Ticosis sortent de leur torpeur. À la 18’’, FOFANA Kalemodou profite des boulevards laissés par l’axe central de la défense du Horoya mais l’attaquant de l’Atletico perd son face à face avec Khadim N’DIAYE, le potier du HAC.

 

Et après avoir tenté assez de choses, Tico essaye de contourner la défense du Horoya par un jeu court, en exploitant de petits périmètres mais, en vain. C’est ainsi qu’à la 40’’, sur un corner botté par Ibrahima Sory CAMARA (Drogba), Balla CAMARA, de la tête corse l’addition 2-0 pour le HAC. Dans la foulée, Aboubacar CAMARA (Gal) du Horoya est expulsé  par l’arbitre central du match Aboubacar Mario BANGOURA.

 

A la reprise, on attend la réaction de Tico qui ne viendra jamais. L’entraineur intérimaire du Horoya en profite pour réaménager  son system. Ainsi DIPITA Ebele et Ibrahima Sory CAMARA, deux joueurs à vocation offensive, sont remplacés par deux milieux défensifs, Abdoulaye Daye CAMARA (en provenance du FC SEQUENCE à la trêve) et TRAORE Mohamed (Enfant). Le Horoya réussit à contenir les assauts de Tico qui ne s’est jamais montré lucide malgré quelques occasions nettes de but.

 

La fin du match est un peu mouvementée.

 

Les décisions arbitrales contestées par les supporters du Horoya. Dans la foulée, le capitaine du Horoya, Ben Youssouf CAMARA est expulsé pour contestation dans les arrêts de jeu par l’arbitre central.

 

Au finish, le Horoya prend deux cartons rouges mais s’impose 2-0 et s’installe à la deuxième place avec 22 points. L’Atletico, lui, s’incline pour la quatrième fois en championnat devant son rival de Coléah en quatre saisons. En tout, les Ticosis ont fait zéro victoire, 4 défaites, 4 nuls  lors des huit dernières rencontres en championnat contre le HAC.

 

REACTIONS:

 

Henri NOAH, coach de Tico : “C’était un très bon match je félicite le Horoya qui a fait un bon match et il a gagné. On a cherché à gagner, nous étions parmi les équipes qui cherchaient dans le pelletons de tête. Le Horoya a fait le jeu. Je vous avais dit que le match allait être trop ouvert et les deux équipes ont joué il y a eu un vainqueur et un vaincu et je suis vaincu aujourd’hui et je ne suis pas déçu de mes poulains. Le Horoya a mérité sa victoire.”

 

Fodé Laye CAMARA, assistant coach (intérim) du Horoya : “Mes sentiments sont bons je suis très content de cette victoire. Là où je suis c’est comme je suis au paradis. On avait bien débuté le championnat. J’espère qu’on va jouer le titre qui est jouable pour nous par ce que l’ASK peut perdre des matchs.”

  

Sékouna, Guinéefoot©

 

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top