Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Luis Fernandez « c’est plus facile de se faire la pub avec mon nom. Ça a plus d’effet »

Paris – Sérieusement tancé par Claude Le Roy, Alain Giresse et Hervé Renard à cause des termes de son contrat qui lui donne le droit de s’installer à Paris tout en étant le sélectionneur national de la Guinée, Luis Fernandez qui ne s’était pas exprimé jusqu’ici, a réagi sur votre quotidien en ligne sur les propos de ses compatriotes français. L’ancien coach du PSG met tout simplement ces acerbes critiques au compte d’une jalousie qui ne dit pas son nom à l’égard de sa personne et ce qu’il représente dans l’histoire du football français.

«Entre nous, dans notre métier, j’ai une retenue. Le fait que je sois le seul coach français à avoir gagné une coupe d’Europe dérange certains d’entre eux. Moi je respecte tous les entraineurs qui travaillent et qui ne travaillent pas. Je suis un entraineur connu, c’est plus facile de se faire la pub avec mon nom. Ça a plus d’effet. J’ai l’impression que ça leur donne du plaisir. Cette façon de faire permet à ces entraineurs là d’exister », déclare succinctement le sélectionneur national guinéen qui s’apprête à se rendre pour la première fois à Conakry depuis sa nomination.

L’actuel entraineur du Congo, Claude Le Roy qui a passé une grosse partie de sa vie sur le continent africain, a même qualifié « d’insulte au football » le cumul de fonction de Luis Fernandez qui est consultant sur deux médias à Paris.

Double vainqueur de la CAN avec la Zambie et la Côte d’Ivoire, Hervé Renard comme ses compatriotes d’ailleurs, n’avait pas épargné la Fédération Guinéenne de Football qui pour lui est le seul responsable dans cette affaire. « C’est une aberration, mais ce n’est pas la fautes des sélectionneurs, c’est celle des Fédérations », dénonce l’actuel coach de Lille.

 

Tanou Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top