Syli

Luis Fernandez promet « Rien n’est encore perdu, on se qualifiera»

CONAKRY– Le Syli national de Guinée a été accroché dans son antre du stade du 28 septembre ce vendredi par la modeste équipe du Malawi, (0-0), en marge de la 3éme journée des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon.
 
 
Après cette rencontre où la Guinée devait s’imposer pour se relancer dans sa poule, le Sélectionneur Luis Fernandez n’a pas caché sa déception.
« Je suis vraiment très déçu après ce match. Pourtant, l’équipe a fait une première période remarquable, en dominant notre adversaire. Mais l’émotion que les garçons avaient de rejouer à Conakry à certainement beaucoup pesé dans les jambes. Ils étaient tendus et moins libérés que par le passé. Le fait qu’ils attendaient ce moment avec impatience, ça les a un peu déstabilisés le moral. Le terrain aussi n’était pas dans un bon état. Mais rien n’est encore perdu car on est toujours dans la course pour la qualification. On va faire un exploit. On espère d’aller gagner mardi prochain au Malawi (…) Et puis ensuite, il y aura deux autres matchs à jouer. Moi je suis toujours confiant » a-t-il confié en conférence de presse d’après match.
 
 
L’avenir de Luis Fernandez à la tête du Syli dépendra forcement en grande partie de cette rencontre retour contre le Malawi, le Mardi 29 mars prochain. En cas de défaite, la Guinée dira au revoir à la prochaine CAN 2017.
 
 
Après 3 journées disputées, le consultant- animateur-entraineur Fernandez qui ne connait même pas ses joueurs, n’a pu que récolter 2 petits points sur les 9 possibles, et occupe la dernière place de sa poule.
 
 
Mohamed Lamine TOURE 
Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top