Mohamed Bayo condamné à 2 mois de prison avec sursis, pour conduite en état d’ivresse

CLERMONT- Bayo rattrapé par la patrouille. Arrêté pour conduite en état d’ivresse en octobre 2021, le joueur de Clermont Mohamed Bayo a été condamné ce mercredi à deux mois de prison avec sursis, 4 mille euros d’amende et une suspension de permis, selon RMC.

L’attaquant guinéen de Clermont, auteur de 10 buts en championnat, vient d’être condamné ce mercredi à une peine de prison de 2 mois avec sursis, et va payer une amende de 4.000 euros.

Pour rappel, en octobre 2021, Bayo provoquait un accident avec une autre voiture et prend la fuite. Le test d’alcoolémie se révélant positif pour l’attaquant du Syli, qui sera alors placé en garde à vue pour “délit de fuite” et “conduite en état d’ivresse”.

ALPHA DIALLO

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *