Nouvelle bannière Guinée Games
groupe guicopres
Edito

Patrice Neveu viré du Horoya : décision risquée !!

CONAKRY– C’était bien dans les tuyaux, ça se susurrait aussi dans les milieux bien informés, le départ sans délai de Patrice Neveu de la tête du Horoya AC.

Depuis le déplacement des rouges et blancs de Matam, en Tunisie, pour y défier l’Espérance de Tunis, les plus avertis, ne doutaient plus de voir, en fin de saison, les dirigeants du club, prendre l’irrémédiable décision, de se débarrasser de leur technicien français.

Les reproches faits au désormais ancien titulaire du banc du Horoya, liés notamment à l’organisation du vestiaire, du jeu du club et aussi de son imperméabilité à certaines interférences dans son travail, ne faisaient nullement l’ombre d’aucun doute sur son départ.

Mais un départ aussi anticipé pendant que le club est qualifié en quarts de finale de la plus prestigieuse des compétitions africaines, en l’occurrence la Ligue des champions africaine, paraît surprenant et suicidaire pour les spécialistes.

Une chose est claire, c’est qu’au Horoya, des sirènes retentissent de partout, souvent guidées par des intérêts personnels, pour toucher la sensibilité de vaincre qui domine le grand patron du club, Antonio Souaré, celui qui ne fait l’économie d’aucun sacrifice de soi ou de son économie quand il s’agit du football guinéen en général et du même Horoya en particulier.

Changer un entraîneur qui gagne tant bien que mal, donc qui fait passer le club d’un palier (peu importe la manière), et en pleine compétition, n’a pas un précédent, fait de succès. Ou s’il y en a, on peut bien le compter du bout des doigts d’une main.

Dans tous les cas, le vin est tiré, il faut bien le boire jusqu’à la lie, qui ne doit pas exister, souhaitons-le.

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top