Syli

Syli : la sécurité des joueurs à l’entraînement, le talon d’Achille de la Féguifoot.

CONAKRY– Encore une fois, la sécurité du Syli national a de nouveau été défaillante.

Au premier entraînement de l’équipe en vue de son match contre le Rwanda, les forces de sécurité se sont illustrées par leur incapacité à canaliser les supporters. C’était dans l’après midi de ce mercredi au stade du 28 septembre.

Tenez-vous bien, à la fin de la séance d’entraînement du jour, un des supporters a pénétré le stade pour aller ceinturer Mady Camara. Puis ont suivis les autres et la pelouse était donc noire de supporters

C’est dans ce désordre total que Amadou Diawara a reçu quelques coups de la part d’un de ses fans, qui voulait certainement toucher son idole.

La situation deviendra par la suite ingérable pour la vingtaine de policiers qui y ont été déployés.

On se rappelle, qu’une situation similaire s’était produite à la fin du match joué par le syli contre la Centrafrique, et Issiaga Sylla a suscité tant de frayeurs quand il s’est plaint de grosses douleurs après un contact violant avec deux supporters.

Les autorités à tous les niveaux, sont donc interpellées pour qu’elles prennent toutes les dispositions utiles afin de freiner le hooliganisme en gestation dans le pays.

Mohamed Lamine Touré

Tag:
Lamine Touré

Lamine Touré

About Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

P