Étiquette : Featured

Guinée-RD Congo : Traoré probablement forfait, une éventuelle absence moins grave pour la sélection.

Conakry– Se dirige t-on vers un forfait d’Ibrahima Traoré pour le match décisif que la Guinée joue contre la RD Congo le 13 novembre prochain à Conakry ? Tout porte à le croire.

Touché récemment aux adducteurs, le capitaine du syli national de Guinée (28 ans, 37 sélections, 8 buts) n’a plus foulé les pelouses depuis le 19 octobre dernier. C’était lors de la troisième journée de la Ligue des champions Européenne face au Celtic Glasgow.

Et le mardi soir, l’ancien joueur de Stuttgart ne figurait pas encore sur la liste des joueurs retenus dans le groupe de M’Gladbach pour le match de la quatrième journée de la champions Ligue toujours contre ces écossais du Celtic (1-1).

De quoi raviver l’inquiétude,  si elle en une, des fervents supporters de Traoré et de la Guinée, à 10 jours du match capital du Syli national contre les léopards du Congo (dimanche 13 novembre à Conakry).

Mais pour l’instant, il n’y a aucune nouvelle sur la durée de l’indisponibilité de l’attaquant guinéen.

De toutes les façons, l’absence de Ibrahima Traoré ne devrait pas rougir les yeux des supporters du Syli à cause de sa performance en berne depuis son retour en sélection.

Tous les regards sont donc tournés vers le staff médical de la Guinée sur la participation effective ou non du capitaine du Syli national.

Guineefoot

LFP: Vers la mise en place d’un règlement intérieur polémique .

Conakry– Un an après sa mise en place, la Ligue Guinéenne de football Professionnel (LGFP) est sur le point de mettre en place son règlement intérieur. C’est du moins ce que vient de nous confier un responsable de cette institution.

Un document de 95 articles est sur le point d’être élaboré par l’organe organisateur des championnats de ligue 1 et 2 de la Guinée, après sa phase expérimentale plus ou moins réussie la saison dernière.

D’après le texte, tout joueurs évoluant dans le championnat Guinéen doit forcément être lié à son club, par un contrat. Ce qui pourra permettre au joueur  de vivre de son métier. Aussi, les clubs devront passer d’associations sportives en entreprises.

« C’est juste une réflexion pour le moment. On est entrain de travailler pour désigner désormais à chaque fin de journée, le meilleur joueur comme cela se fait ailleurs. On réfléchi là-dessus il est nécessaire je pense apporter des changements et des nouveautés la saison prochaine, puisque nous étions en phase d’expérimentation la saison dernière. Dans ce règlement, nous allons faire appel à toutes les composantes du football guinéen » annonce Aly Touré, le Directeur du Bureau d’études des stratégies et de développement.

Toute structure qui se veut sérieuse et professionnelle à l’image de cette ligue, a droit à un règlement intérieur..

La ligue Guinéenne de Football Professionnel s’achemine enfin vers le vrai professionnel ?

Mohamed Lamine Touré

Nouveaux statuts Féguifoot : Kindia, la dernière étape de la campagne de sensibilisation du comité de normalisation .

Kindia- Après les étapes de Boké, Mamou, et Labé, c’était enfin au tour de la région de Kindia d’accueillir ce dimanche 30 octobre la délégation du comité de normalisation composée de 20 personnes.

Partout, l’objectif visé était le même :
– Discuter, Expliquer et Échanger avec les acteurs du football régional sur l’intérêt de ce nouveau document de 40 pages qui a été proposé par la FIFA.
Après un exposé de plus d’une heure dans toutes ces régions par le Président du comité de normalisation, Mohamed Lamine Nabé, les présidents des différentes ligues, districts brefs, tous les acteurs du football régional concernés, ont manifesté leurs adhésions totales à ces nouveaux statuts.

« Tout ceux qui sont pour le progrès du football de notre pays vont adhérer à ce document  »

Au sortir des ces trois jours de travaux, le Président du comité de normalisation de la fédération Guinéenne de football visiblement satisfait, a fait le bilan.
« Il était important pour le comité de normalisation d’effectuer cette tournée pour expliquer ces nouveaux statuts aux ligues régionales de football. On les a rencontré, on leur a expliqué et ils ont tous compris puisque le contenu de ce document n’est fait contre personne ni pour personne ; mais c’est plutôt fait dans l’intérêt du football Guinéen. Tout ceux qui sont pour le progrès du football de notre pays vont adhérer à ce document parce qu’il est fait pour développer le football guinéen (…) Donc, je suis rassuré aujourd’hui que les membres statutaires de Boké, Mamou, Labé, et Kindia sont convaincus que les nouveaux éléments dans ces statuts sont à l’avantage de notre football et que ce document peut prochainement passer facilement . Individuellement, ils l’ont dits et nous ont promis de faire une correspondance pour soutenir ce statut. Donc aujourd’hui, le comité de normalisation a un sentiment de réconfort et de satisfaction » s’est réjouit Mohamed Lamine Nabé.

Si Kindia avait récemment abrité une réunion de quelques clubs de la division nationale pour s’opposer farouchement à ce document, le Secrétaire Générale de la ligue de football de la cité des agrumes semble désormais avoir changé de camp . Il a affirmé être décidé à accompagner sans conditions le comité de normalisation pour la réussite de sa mission.

« On a été victime d’un manque de communication et de confusion sur ce document. Aujourd’hui, tous les clubs relevant de la circonscription de Kindia adhérent inconditionnellement à ces statuts. Nous sommes derrière le comité pour sortir notre football dans la situation actuelle » dira Mamadouba Bangoura « Zito » devant l’auditoire.

Le comite de normalisation et toute la delegation qui l’a compose , a regagné Conakry dans la nuit de ce dimanche pour préparer la rencontre Guinée-RD Congo comptant pour les éliminatoires du mondial 2018 .

Le comité de normalisation devrait après ce match, poursuivre son opération séduction dans les régions de N’Zérékoré, Kankan et Faranah .

Mohamed Lamine Touré
Envoyé spécial

Wakirya AC : Guillaume Soumah remplace Sekou Somparé.

Conakry– Sans entraîneur principal depuis le départ de Sékou Somparé après les demi-finales de la coupe nationale, le Wakirya Athlétic club de Boké vient de trouver un nouveau coach.

C’est Guillaume Soumah qui a été finalement choisi par la direction du WAK pour entraîner le club qui évoluera en ligue 1 la saison prochaine.

Sékou Somparé d’après  les observateurs, a largement atteint l’objectif qui lui a été assigné par les dirigeants du Wakirya AC cette saison, puisqu’il a d’après eux,  non seulement permis à l’ancien pensionnaire de la deuxième division d’assurer sa montée en ligue 1, mais il a aussi qualifié l’équipe pour la première fois en demi-finale de la 57 ème édition de la coupe Nationale de Guinée.

L’objectif principal de Guillaume Soumah, l’ancien coach du CI Kamsar, sans le lire dans une clause contractuelle , sera sans nul doute,  d’assurer le maintien au sein de l’élite du club présidé par les frères Sampou.

ML Touré

Nouveau Talent : Alpha Oumar Barry, une pépite Guinéenne de NGB (D1 Sénégal)

Dakar– Alpha Oumar Barry est un jeune footballeur d’origine Guinéenne qui évolue dans le championnat Sénégalais de première division depuis quelques saisons.

Né le 07 février 1998 à Dakar au Sénégal, ce jeune attaquant prête ses services à la NGB Niarry Tally, club qui avait terminé à la 7éme place du classement la saison écoulée avec 35 points.

NGB et Alpha Oumar ont su déjouer tous les pronostics cette année en remportant pour leur première fois la coupe nationale du Sénégal, après leur succès (3-1) sur Casa Sport de la Casamance. Ils représenteront à cet effet le pays de la Terranga en coupe de la CAF la saison prochaine.

Alpha Oumar Barry (18 ans) et son club ont aussi raflé il y a quelques semaines la première édition de la coupe de l’Assemblée Nationale du Sénégal.

Titularisé à 12 reprises cette saison sous les couleurs de la NGB, Barry aura marqué des observateurs du football sénégalais par son immense talent assez prometteur et son gabarit.

Alpha Oumar Barry (1,82m) a évolué avec l’équipe cadette de Dakar Université club (DUC, 2014), avec laquelle il était le capitaine exemplaire durant de longues années.

Désigné meilleur joueur cadet en 2013 avec cette équipe universitaire, ce joueur d’origine guinéenne nourrit aujourd’hui l’espoir de porter les couleurs de la Guinée.

« Depuis mon enfance à Dakar, j’ai toujours rêvé d’aider mon pays la Guinée dans n’importe quelle catégorie. Je ne rate aucun match de la Guinée, et j’espère qu’un jour j’aurais cette occasion » à fait savoir Alpha Oumar Barry.

En 2012, Alpha Oumar Barry autrement appelé « junior » par les intimes, avait été copté par Bucaspor, club de la deuxième division Turque. Il y restera six mois.

Mohamed Lamine Touré

Syli : Yattara,Kamano, Condé mis à l’écart ; un choix courageux , ou l’expression d’une autorité par Lappé.

Conakry-La dernière publication de la liste des joueurs du syli national par Kafory Lappé Bangoura continue d’alimenter les discussions voir les contradictions les plus folles chez les férus du football en Guinée.

La surprise, c’est aussi bien la présence de nouvelles figures dont la plus part célébreront leurs premières sélections , mais aussi la mise à l’écart inattendue des joueurs qui se font abusivement appeler cadres de l’équipe et par cette étiquette tronquée de la réalité donnaient l’impression d’une influence caricaturée dans la même  équipe.

Alors ceux qui avaient des doutes sur l’autorité de l’entraîneur guinéen sur son équipe, ont certainement eu la réponse appropriée, dans la matinée du vendredi après la publication de la liste des joueurs du sily devant jouer contre la RDC , le 13 octobre à Conakry.

C’est tout simplement, d’après les observateurs, l’expression d’une autorité incontestable d’un entraîneur sur un groupe ou les langues fourchues ont longtemps débité sur le contraire .

L’ancien entraîneur du Horoya, contre toute attente, pour ceux qui ne le connaissent pas, ou qui le connaissent moins, a décidé de se passer des services Mohamed Lamine Yattara, François Kamano et Sekou Condé pour le prochain rendez-vous , pour des raisons, d’après lui de manque de résultats . Sachant bien que les trois premiers, sont ses fabrications depuis les clubs d’infortune ou du championnat en Guinée ou il leurs a imprimés sa marque. 

Il est évident que la présence de certaines nouvelles figurent dans la sélection peut faire l’objet d’interrogations, ce qui n’est pas impropre à cette sélection du syli, force est aussi d’admettre que l’absence des joueurs cités ci-haut est un choix courageux de la part de lappé qui mérite à cet effet tout le soutien.

Lamine Mognouma Cissé

 

Syli : Kamano et Diawara absents,Lappé se justifie .

Conakry– La non sélection par Kanfory Lappé Bangoura des attaquants François Kamano ,Idrissa Sylla et du milieu de terrain Amadou Diawara pour le match du syli national contre la RD Congo le 13 novembre, alimente les débats dans les milieux sportifs guinéens.

S’il a été flamboyant jusqu’à inscrire un joli but ce week-end contre Châteauroux en coupe de la ligue en France, François Kamano (8 sélection, 1 but) n’a cependant pas convaincu le sélectionneur Lappé qui, compte tenu des critiques sur la prestation en sélection  largement en deçà de sa fabrication depuis le FC Séquence , s’est passé de lui. Il l’a évoqué avec conviction cet après midi en conférence de presse .

« Quand vous prenez François Kamano, c’est un joueur qui a été détecté par moi ici, à peu près formé par moi également . Depuis que j’ai pris l’équipe nationale, à tous les rendez-vous, je n’ai pas eu satisfaction de François Kamano. J’ai même discuté avec lui avant de prendre cette décision et je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aligné sur ce match . Mais je crois que ce match ne suffit pas pour qu’on ait entière satisfaction de François Kamano. » s’est défendu Lappé Bangoura.

Pour remplacer donc Kamano, l’entraîneur local a jeté son dévolu sur Ousmane Barry « Pato », l’ancien attaquant du Horoya AC passé par l’Etoile du Sahel en Tunisie avant de rejoindre l’Europe (D2 Grecque). Lappé n’a pas manqué d’arguments pour justifier le choix de Pato et Idrissa Sylla (22 sélection, 5 buts).

« Certes; on a eu quand même quelques soucis au niveau de la ligne d’attaque. Honnêtement, on a trop compté sur Idrissa Sylla mais jusque-là il ne me donne pas satisfaction. Mais vu son statut, je crois qu’on continuera à le garder (…) c’est pourquoi Pato connaissant bien le championnat guinéen, le football africain également  et Pato que j’ai connu, que j’ai entraîné, plus Lonsana Doumbouya, je me suis dit qu’avec l’arrivée de ces deux, cela va créer une certaine concurrence et certainement palier le déficit d’attaquants que nous avons » s’est defoulé  l’ancien coach du Horoya et de l’AS Kaloum.

Concernant Amadou Diawara le joueur de Naples, Lappé garde encore de l’espoir « le joueur me dit qu’il vient de trouver une place de titulaire, qu’il veut avoir beaucoup de temps de jeux pour faire face à la sélection »

À rappeler que le match Guinée vs RD Congo comptant pour la deuxième journée des éliminatoires du mondial 2018, se jouera au stade du 28 septembre de Conakry le dimanche 13 novembre prochain (16 H).

 

Guineefoot

Ligue1 : Hamidou s’engage avec l’ASFAG,fini alors le bénévolat avec l’Atlético

Conakry-L ’ancien entraîneur des cadets guinéens, Hamidou Camara, a quitté l’Atletico de coleah pour rejoindre L’ASFAG. Joint au téléphone, le nouvel entraîneur des militaires a confirmé le bail mais il s’est réservé d’évoquer la durée du contrat encore moins le montant de la transaction (cela frise le ridicule pour certains connaissant l’assiette financière de nos clubs).

L’objectif du nouveau venu, nous a-t-on témoigné, est le maintien du club en ligue1.

En signant à L’ASFAG, Hamidou Camara met alors fin à ses relations sous fond de bénévolat qu’il entretenait jusque là avec le club de coleah.

Lamine Mognouma Cissé

Syli : Première de Mountaga , Kamano et Yattara absents…les 23 de Lappé contre la RDC.

Conakry – En marge de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, le sélectionneur de la Guinée Kanfory Lappé Bangoura était face à la presse ce vendredi 28 octobre à Conakry pour dévoiler la liste des 23 joueurs retenus pour affronter la RD Congo le 13 novembre prochain à Conakry.

Une liste dans la quelle on retrouve le jeune Mohamed Mara de Lorient (19 ans), l’attaquant Doumbouya d’Iverness en Ecosse ainsi que la première sélection du jeune gardien Mounataga Diallo qui joue à l’AS Dénguélé en Côte d’ivoire.

On note aussi les retours en sélection de Florentin Pogba, de Baissama Sankoh, d’Ousmane Barry « Pato » ainsi que de Seydouba Soumah « Konkolet qui joue en Slovaquie.

Les grands absents dans cette liste sont la pépite Amadou Diawara de Naples en Italie, François Kamano, Mohamed Yattara, Ibrahima Conté mais aussi du défenseur Sékou Condé.

Voici la liste des 23 de la Guinée.

Gardiens : Naby Yattara (Paulhan/France), Abdoul Aziz Kéita (AS Kaloum /Guinée), Mamadou Mountaga Diallo (AS Dénguélé/Côte d’Ivoire)

Défenseurs : Alsény Bangoura (Horoya AC/Guinée), Florentin Pogba (ASSE/France), Baissama Sankoh (Guingamp/France), Ibrahima Aminata Condé (Horoya AC/Guinée) Fodé Camara (HUSA Agadir/Maroc), Issiaga Sylla (Toulouse/France), Bangaly Kéita (HUSA Agadir/Maroc)

Milieux : Guy Michel Landel (Genclerbirligi/Turquie), Naby Kéita (Leipzig/Allemagne), Ibrahima Sory Sankhon (Horoya AC/Guinée), Ibrahima Traoré (Borussia M’Gladbach/Allemagne), Alkhaly Bangoura (ESS/Tunisie), Abdoulaye Sadio Diallo (Bastia/France), Aboubacar Sylla (JSK/Tunisie)

Attaquants : Seydouba Soumah (Slovan Bratislava/Slovaquie), Mohamed Mara (FC Lorient/France), Lonsana Doumbouya (Iverness Caledonian/Ecosse), Idrissa Sylla (QPR/Angleterre), Alhassane Bangoura (Rayo Vallecano/Espagne), Ousmane Barry (Agrotikos Asteras/ Grèce)
Après sa défaite (2-0) contre la Tunisie à Monastir lors de la première journée, le Syli national et Lappé Bangoura doivent réagir contre les léopards de la RDC le 13 novembre à Conakry, s’ils veulent garder leurs chances de qualification au mondial 2018.
Mohamed Lamine Touré

Nouveaux statuts Féguifoot : Le Comité à l’intérieur pour séduire les Ligues régionales .

Conakry– Plus de quatre mois après son installation par  suite d’une crise qui a secoué le football Guinéen, le comité de normalisation de la Fédération Guinéenne de football s’active pour mener à bien le travail de transition qui lui est dévolu.

Parmi les tâches importantes , figurent bien en gras ,  le toilettage et l’adoption des nouveaux statuts de la Féguifoot avant l’élection en Février 2017 d’un nouveau bureau dirigeant.

C’est pour mieux expliquer aux acteurs du football régional ces nouveaux statuts récemment proposés par la FIFA et la CAF, que cette structure a entamé une visite dans les huit ligues régionales de football.

Après la première étape de Boké le lundi dernier, c’était au tour de la  ville de Mamou de recevoir ce jeudi 27 octobre le comité conduit par son Président Mohamed Lamine Nabé pour la deuxième étape .

Après  2 heures 30 minutes d’explications et d’échanges sur ces nouveaux statuts avec les acteurs du football de Mamou, ceux-ci seront apparemment convaincus du contenu de ce document. Ils exprimeront toutes leurs adhésions au nouveaux textes et assurent au comité de normalisation tout leur soutien pour l’aboutissement de la réforme engagée.

« Ces nouveaux statuts sont des textes standards que la FIFA nous a transmis et , j’en suis sûre ,qu’ils permettront à notre football d’aller de l’avant. Donc, j’invite chacun à mettre en avant l’intérêt du football guinéen au détriment de l’intérêt personnel.» dira en substance Mohamed Lamine Nabé à ses responsables régionaux .

Après l’étape de la ville Carrefour de la moyenne Guinée, la délégation ,  avec la présence remarquée de son secrétaire général Ibrahima Blasco Barry, sera reçue ce vendredi 28 octobre par la Ligue régionale de football de Labé, avant l’étape de Kindia, ce samedi.

Mohamed Laminé Touré 

Envoyé spécial