Nouvelle bannière Guinée Games
Uncategorized

Victoire amère des Egyptiens à Conakry

syli3La plus part des supporteurs étaient préparés à la défaite du Syli le dimanche au stade du 28 septembre contre les Pharaons d’Egypte. Conditions de préparation catastrophiques caractérisées par la révolte des joueurs contre leurs autorités, indisponibilité des cadres de l’équipe notamment Kamil Zayatte, Thierno Bah, Dianbobo Baldé; bref tout était au rendez-vous d’un malheur qui n’est jamais venu seul. Très belle phase de jeux des guinéens  à l’entame du match qui, à travers Naby Soumah à la 4ème min ont inquiété le vétéran gardien égyptien Essam El-Hadary qui en est resté au sol quelques secondes à cause de son contact avec le guinéen. Permanent sous pression , la défense égyptienne à la 18ème concèdera un pénalty après avoir accroché Ibrahima Traoré qui avait bénéficié d’une passe de Razzagui qui transformera plus tard ce penalty.

La réplique égyptienne ne se fera pas attendre. A la 37ème min, le  tir à ras-de-terre de Elany sera repoussé par le poteau guinéen. Quelques seconde après, c’est Naby Yattara d’un coup de poing qui sauve la Guinée d’une frappe puissante de Hosny. La mi-temps interviendra sur le score de 1-0 en faveur du Syli

A la reprise, les Egyptiens ne désarmeront point. Ils continueront à mettre la pression sur des Guinéens désorganisés dans l’entre jeu. A la 57ème min, Mohamed Slah démarqué sur le côté droit placera plein axe une balle pour AbouTrika; celui-ci d’un plat du pied droit légèrement écarté donnera l’égalisation aux Egyptiens.

 

Le tournant désagréable du match avec Naby Yattara

A la 64ème , Naby Yattara après avoir simplement capté un ballon très facile, donnera un coup de pied à Hosny, il écopera d’un carton rouge, puis le penalty sera sifflé en faveur de l’Egypte. Yattara du coup sera remplacé dans les buts par Abdoul Aziz Keita, le joueur de l’ASK, après avoir sacrifié  Ibrahima Sory Conté qui lui cédera sa place. Encore et toujours Aboutrika la star de l’équipe, sur ce penalty signera son doublé et donnera l’avantage à son équipe

 

Le coaching payant de Dussuyer

Désemparé par cette action encensé de son gardien, Dussuyer optera toujours pour l’offensive à 10 contre 11. Sadio diallo sera remplacé par Lass Bangoura. Une entrée de jeu qui n’a pas souri au joueur de Rayo Vallecano, avec beaucoup de déchets techniques et des passes mal orientées. Contre le cour du match, Lass Bangoura, à la 87ème min, déboule de la droite, pénètre dans la surface de réparation égyptienne et démystifiera 3 adversaires direct avant de marquer  le plus joli but de la journée, un véritable chef d’œuvre. Le stade sera en ébullition, le délire est total.

Dans les arrêts de jeu, à la 93ème min, le très percutant Mohamed Slah, lancé en profondeur par Mohamed Zidane, crucifiera les Guinéens par un troisième but.

Ce fût un silence de cimetière, le banc du Syli après le match, une minute juste après le but, est resté plus de 5ème minutes statique sur leur banc avant d’aller consoler leurs coéquipiers qui se sont effondrés sur la pelouse avec certainement des regrets immenses.

 

Le public déçu

Cette défaite aussi cruelle pendant le temps additionnel a déçu tout Guinéen. Les supporteurs se sont pris au Ministre Titi Camara qui n’est pas venu au stade à cause du plat désagréable qu’il a imaginé y trouver. Naby Yattara, le récidiviste des genres d’action, dit-on, n’a pas échappé la colère des supporteurs qui lui ont tenus des propos très durs.

 

Fait marquant

A la fin du match, des supporteurs, en nombre considérable se sont donnés rendez-vous à la sortie du stade. Crainte pour les policiers qui ont pensé au pire. Plus de peur que de mal, car ces jeunes paradoxalement attendaient la délégation égyptienne pour les applaudir; ce qui fût fait.

 

Réaction

Michel Dissuyer, l’entraineur du Syli: “On avait fait l’exploit à 10 contre onze pour égaliser malheureusement qu’on concéde ce but pendant le temps additionnel. On a beaucoup souffert physiquement, c’est un coup dur. On va se concentrer désormais sur les matches à venir….Un gardien doit garder son sang-froid. Naby doit progresser….”

 

Oumar Kalabane, capitaine du Syli:  “Yattara est un peu nerveux, il n’a pas fait volontairement; mais il pouvait simplement capter ce ballon qui était très facile…”.

 

Bob Bradley, l’entraineur des Pharaons: ” Je suis content de la manière dont mon équipe a réagi au but guinéen. Je m’attendais à un match difficile ici mais, j’avais confiance à mon équipe et je savais que la victoire ici était facile”.

 

 

Guineeefoot

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top