Nouvelle bannière Guinée Games
National

AF Champion’s League : Le Horoya accroché par le Sewé sport

horoyaConakry – Le Horoya Atlétic Club a concédé le nul (0-0) face au Sewé Sport de la Côte-d’Ivoire dimanche au stade du 28 septembre de Conakry. C’était dans le cadre de la rencontre aller du tour préliminaire de la 17eme édition de la Ligue africaine des clubs champions.

 


Ils étaient environ huit mille (8.000) supporters à avoir fait le déplacement pour le stade du 28 septembre afin de pousser leur équipe à la victoire. Au coup d’envoi, c’est le Horoya qui donne le ton de la rencontre à la 7e mn par Keita Naby Laye qui voit sa frappe repoussée par les genoux de Gnon Syl, le portier du Sewé Sport. Les Ivoiriens vont laisser passer la tempête rouge et blanc avant de reprendre le contrôle du jeu.


Koelly Kevin, l’attaquant du Sewé trompe Keita Abdoul Aziz à la 23e mn sur un corner botté par Claver Djipone. Mais, le but est refusé par l’arbitre Gambien Camara Bakary pour une faute de main. Moins tranchant dans l’animation offensive, le Horoya réussit tout de même à inquiéter Gnon Syl qui est obligé de repousser du poing un centre-tir de Dipita à la 32e mn. Koelly Kevin, encore lui, à la 41e et 44e mn est à deux doigts d’ouvrir le score dans cette partie. Malheureusement, il ne parvient pas à trouver le cadre. La mi-temps intervient donc sur ce score nul (0-0).


A la reprise, les champions de Guinée démarrent la partie tambour battant. Dipita, sur le côté gauche adresse un centre au deuxième poteau à Camara Fodé qui, d’une tête piquée à la 50e mn oblige Gnon Syl à boxer le ballon pour écarter le danger. Les Ivoiriens donnent la réplique à la 54e mn par l’insaisissable Koelly Kevin qui voit sa frappe passer au ras du montant des buts gardés par Keita Abdoul Aziz. Visiblement épuisées et moins inspirées, les deux équipes lèvent le pied sur l’accélérateur jusqu’au coup du sifflet final.


“On a vu une équipe sans âme”


A la fin du match, Kanfory Lapé Bangoura s’est dit déçu par la prestation de ses poulains : « J’ai pas reconnu mon équipe. J’ai été vraiment déçu. Tout ce qu’on a travaillé avant cette rencontre n’a été reproduit ce soir. On a vu une équipe sans âme. On a vu une équipe complexée. Mais à reconnaître, l’adversaire du jour honnêtement était bien organisé et a pu imposer un rythme de jeu. Heureusement, on avait une équipe solide qui a pu dans tous les cas avoir un match nul. »


“S’il y a une équipe qui a gagné, c’est le Sewé”


L’entraîneur du Sewé Spor, Toto Nobilé était heureux d’avoir fait match nul en déplacement : « Nous sommes venus ici pour chercher à gagner le match. C’est ça que nous avons cherché pendant les 90mn. Malheureusement, le score nul (0-0) nous l’acceptons. S’il y a une équipe qui a gagné, c’est le Sewé. C’est bien que nous n’ayons pas encaissé de but. Pour le match retour, je crois que la chance sera pour nous. »


A.CHERIF et Sekouna Camara

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top