Actualités

Affaire “10 mille euros payés à un agent pour le match Guinée-Algérie” : Antonio sans dementir l’information, donne des précisions.

CONAKRY– Suite à un article publié sur Guinéefoot.info ce mercredi relatif  au payement de 10 mille euros à un agent pour l’organisation du match amical Algérie-Guinée à Alger il y a quelques semaines, la fédération guinéenne de football a saisie votre quotidien pour apporter des précisions.

C’est son Président Antonio Souaré, lui-même qui s’est adonné à cet exercice. Il a tout de même confirmé l’information selon laquelle les 10 mille euros ont été bel et bien payés à un agent !!!

Lisez !!!

« Je suis passé par une agence agréé pour l’organisation de ce match amical contre l’Algérie, par ce qu’avoir un match amical  n’est pas facile. J’ai signé un partenariat avec cette agence pour l’organisation des matches amicaux durant toute l’année. On s’est préparé à l’avance. Et ces agents sont rémunérés après le travail. Mais la fédération n’ayant pas d’argent, moi j’ai engagé l’équipe en payant l’argent de ma poche. C’est différent des matches contre le Cameroun et le Gabon où c’est l’État qui était engagé, sans la fédération.
Nous avons eu un match listé FIFA contre l’Algérie. l’État a dit qu’il ne paye pas les primes aux joueurs pour ce match contre l’Algérie, sauf celui contre la Côte d’Ivoire par ce que c’est comptant pour les éliminatoires de la CAF. Donc , c’est moi qui ai payé les 10 mille euros à l’agence et les primes des joueurs à la place de l’État.

Je voulais que les joueurs soient  motivés,  car ce match amical était classé FIFA, la Guinée pouvait alors ameliorer son classement.

Après la victoire à Bouaké, l’État a payé une seule prime. KPC et moi, avons donnés  chacun  45 mille euros comme primes  à l’équipe. Nous, on a payé 2 primes. On a fait ça par patriotisme.

Quand la fédération algérienne invite la Guinée sans passer par une agence, c’est elle qui prend en charge toutes les dépenses. Mais ce n’est pas l’Algérie qui nous a sollicités le match, on a demandé à une agence par ce que le temps était court. l’Algérie à pris en charge le séjour de la Guinée. Si le match se jouait  à Conakry, on allait en faire de même. Donc c’était normal qu’on paye l’argent à l’agence.

J’ai payé 120 mille euros pour habiller les équipes nationales. Vous pensez que je fais ça pourquoi?  Ce n’est pas l’argent de la CAF ni de la FIFA qu’on a dépensé depuis qu’on est venu aux affaires. Que ça soit clair. » a expliqué le Président de la fédération guinéenne de football.

Propos recueillis par Mohamed Lamine Touré

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top