Nouvelle bannière Guinée Games
African Football Nouvelle bannière guicopres
Edito

Affaire Stade Petit Sory : les tares du rapport et la volte face de Akoi

CONAKRY – de qui se moque t-on finalement dans ce dossier d’homologation du stade petit sory ?

Ce joyeux architectural qui est contigu au grand stade de Conakry, construit par le président du Hafia, Kerfala Camara KPC, fait l’objet de tous les débats ces dernières heures.

Après une mission d’inspection déployée par la Fédération Guinéenne de Football, un rapport polémique, qui aurait été tricoté au secrétariat général de la feguifoot, selon des proches de KPC, a été transmis à la direction du Stade Petit Sory.

Dans ledit rapport, la FGF révèle plusieurs manquements. Si certains sont plus ou moins évidents, pour le reste, on peut s’interroger sur les critères d’évaluations. Mieux, les critères de la CAF pour l’homologation d’un stade, qui auraient inspirés les inspecteurs sont en contradiction avec les conclusions ainsi fignolées.

Pour rappel, ce rapport controversé indique que la longueur du stade est de 105 m, 3cm au lieu de 100 m. La largeur fait 68 m au lieu de 64 m; sauf que ce sont des chiffres erronés.
En faisant référence aux exigences de la CAF, et selon les lois du jeu, la longueur d’un terrain de football est comprise entre 100 à 110 mètres, alors que la largeur est comprise entre 64 et 75 mètres.

Face au tollé que ce rapport a suscité, le secrétaire général de la fédération guinéenne de football a fait une volte face.
C’était à l’occasion d’une conférence de presse taillée sur mesure.

Akoi Koivogui affirme que son institution n’a jamais interdit au Hafia de recevoir ses matchs au Stade Petit Sory. Ce qui est absurde. Car dans l’avant dernier paraphe dudit rapport, il est dit en en substance, en conclusion, que le stade ne peut être homologué pour les compétitions de la saison 2020-2021.

On peut ainsi se permettre ce qui fait recettes dans l’opinion publique , qu’il s’agit d’une guerre par procuration, qui ne devait pourtant pas l’être.

BAGOU BARRY

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top
P