Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Antonio Souaré brise le silence pour parler de la dernière crise à la FEGUIFOOT.

Conakry:Il était au centre de la dernière crise à la FEGUIFOOT à cause de tout ce qu’on peut prétendre lui coller ou qui peut l’être dans  le monde  du football guinéen. Lui, c’est Antonio Souaré,  le richissime homme d’affaires mécène du football, patron du horoya AC. Ses proches avec l’aptitude que pouvait être les leur, ont par tous les moyens cherché à convaincre en vain sur la position centriste, neutre à la limite, de leur patron qu’on à accusé à tord ou à raison de tirer les ficelles de la derrière crise à la fédération . Lui , le principal intéressé, accepte en fin de briser le silence sur ce point et c’est bien dans son médium CIS FM, qu’il s’est livré à cet exercice qui ne lui est pas familier. 
 
 Lisez pour en juger !!!
 
« Cette fédération, je suis artisan à 80% .  je leurs ai dis si vous échouez, je considère que c’est un échec personnel par ce que j’ai été l’artisan principal. Je me suis engagé  en bouchant les oreilles et les nez. Mais sur des engagements, sur une nouvelle  vision de gérer notre foot. Quand les choses ont commencé je leurs ai dis attention ! attention !!! ils ne m’ont pas écouté,. Quand il a eu clash j’ai essayé d’arranger mais chacun campait sur sa position je leur ai dis que j’ai pas de choix à faire parmi vous les 15 membres du comité .je leurs ai dit que si vous ne vous entendez pas je m’en lave les mains je ne vous supporterai pas ,je n’en parlerai pas , ça ne m’intéresserait pas. C’est une déception pour moi , car je me suis dis que celui qui les a soutenu qui a essuyé toutes les critiques quand celui-ci vient, on devait l’écouter . Mais j’ai compris qu’il y avait le dégoût. Je leur ai dis de régler entre eux. Je les ai averti en disant que vs risquez de perdre tous .  Si vous ne vous entendez pas ,la Fifa et la Caf prendront leur responsabilité car moi je connais les règles du football. Et c’est ce qui a été fait. Par ce que la guinée n’a rien à avoir dedans. C’est interne et quand c’est interne ça bloque le football. On ne doit accuser ni Paul encore moins pierre. La ligue fonctionnait normalement. Mais quand les arbitres ont refusé de siffler , le ballon à cessé de rouler et  la Fifa est intervenue car pour elle c’est inacceptable  et tout est allé vite. Le cas guinéen est parti très vite. Le comité de normalisation à été mis en place et j’ai de bonnes  relations avec le comité.  Moi j’ai tjrs des bonnes relations avec ceux qui veulent que le foot marche. Moi je suis avec le foot je ne suis pas avec des personnes. J’ai dis aux guinéens que personne ne me découragera pour ce foot, qu’ils ne se trompent  pas. Ils n’ont cas dire et faire ceux qui veulent, mais moi je reste avec ma vision. Si le foot guinéen marche, je suis satisfait au cas échéant je cherche les causes et les conditions pour y remédier c’est ce qui m’intéresse. Je ne fonctionne pas pour des personnes . »
 
 
 
Lamine Mognouma Cissé
Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top