AS Vita club du Congo : le nouveau Président Amadou Diaby, promet des jours meilleurs

KINSHASSA- C’était dans les tuyaux depuis bien longtemps. C’est désormais une réalité. L’ancien premier vice-président de la Fédération Guinéenne de football a été investi il y a deux semaines à la tête de l’AS Vita club du Congo. Ceux qui ont connu et admiré le parcours de ce club, l’un des plus grands d’Afrique, avec des joueurs qui restent encore dans les mémoires, sauront particulièrement mesurer l’étendue de la responsabilité. Mais Amadou Diaby a l’habitude des challenges. En Guinée notamment, il en a eu pas mal.

Et il a réussi, peu importe les commentaires, à les mener à terme.

On se souviendra de sa présidence du Baraka FC de Coleah, qu’il a mené à l’unique sacre de son histoire, en coupe nationale.

D’ailleurs, depuis son départ, les choses sont allées de mal en pis pour ce club qui végète dans les abysses du football Guineen , à un niveau en dessous du championnat national. Puis, dans l’autre club de Coleah, l’Atletico, il a réussi avec les autres membres de l’équipe dirigeante de ce p club de première division, de côtoyer le sommet du championnat national.

Enfin, en sa qualité de vice-président de la Fédération, deux fois élu à ce poste, il a joué des rôles importants de premier plan dans le but de faire avancer les choses. A tout cela, s’ajoutent les efforts fournis pour la détection et la promotion de jeunes talents, à travers le légendaire tournoi de détection qui porte à jamais son empreinte.

Nouvelle aventure, nouveau challenge.

Le natif de Kinshasa est résolu à écrire son nom dans l’histoire du football congolais.

« Il en a les moyens, les stratégies aussi ainsi que l’étoffe nécessaire pour arriver à ses fins, à savoir mener à bien le projet », soutiennent les proches du nouvel homme fort de Vita club.
Amadou Diaby n’a pas attendu longtemps pour afficher ses ambitions.

A peine installé dans ses nouvelles fonctions, il a promis avec beaucoup de convictions et d’assurance, de ramener le Vita au sommet du football du continent.

A cet effet, le nouveau patron du club promet la construction d’un centre de formation, cela grâce à l’appui de ses partenaires d’affaires turcs.

Dans la foulée, un nouvel entraîneur est négocié. Également, un recours est formulé contre l’interdiction en vigueur, faite au club de recruter. Là-dessus, le nouveau président fera faire valoir son immense carnet d’adresses pour faire lever cette interdiction, afin de permettre au club de recruter de nouveaux joueurs conformément aux nouvelles ambitions affichées.

Pour son premier contact avec l’équipe, Amadou Diaby a communiqué aux joueurs et aux dirigeants actuels à inscrire, son rêve et ses ambitions.

Il les a exhortés à voir grand et à inscrire leurs noms en lettres d’or dans l’histoire de Vita club. Une histoire qui désormais scrutée, a-t-il promis, dans les marbres de grands succès de la légende du football africain.

Déjà, dans cette logique, comme pour joindre l’utile à l’agréable, Vita club qui était absent dans les grands rendez-vous nationaux, retrouve les play-offs. Le club de la capitale a gagné le droit de se battre dans le dernier carré. Et comme ça, le boulevard est ouvert pour réaliser le rêve de ses supporters. Rêve porté par son tout fringant président.

GUINEEFOOT.INFO

Guineefoot Equipe

Guineefoot Equipe

About Author

P