Uncategorized

Can 2012: Titi Camara au cœur d’un scandale financier

titi camaraConakry – Le ministre des Sports, Titi Camara est au centre d’une énorme controverse liée à la gestion scandaleuse du budget ayant été alloué à la dernière CAN. Titi Camara comme c’est de lui qu’il s’agit est accusé d’avoir sciemment crée des postes fictifs à tous les niveaux et en même temps d’avoir procédé à des surfacturations indignes pour pas mal de prestations de service. Read More Concernant les équipements sportifs de l’équipe nationale, le ministre et son cabinet ont facturé en deux temps les montants suivants: 92 500 us et 82 000 euro. Ces montants décaissés par la banque centrale ont servi à l’achat de 30 costumes et cravates à l’équipe et son encadrement technique. Combien un costume a-t-il coûté? Seul le ministre et ses proches peuvent répondre à cette question.

 

 

Le transport est l’autre secteur où de fortes soupçons pèsent sur le ministre Titi Camara. Il a décaissé un montant total de 4.780.000.000 gnf pour le vol spécial soit plus de 650 000 us pour une vingtaine d’heures de vol. Faite vos calculs. Ce qui est révoltant, ce qu’il a décaissé 1.050 000 us pour la prime mais en réalité les joueurs et le staff n’ont reçu que la somme de 780 000 us. Où sont passés les 270 000 us restants, seul le ministre en sait. Pis, des joueurs ont été privés de leurs primes tandis que d’autres ont reçu plus que ce qu’ils ne devaient percevoir sans aucune explication logique et officielle.

 

Ces révélations ont été faites depuis deux semaines par le journal le footmag. Pour l’instant aucune réaction de celui qui se fait passer pour le plus grand sportif patriote guinéen de tous les temps. On se demande si c’est le même qui a porté le brassard de cette même équipe nationale il y a quelques années. Le farouche défenseur de la cause des joueurs est il devenu leur pire cauchemar?

 

Sega Diallo

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top