Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Faut-il vraiment accuser Luis Fernandez?

RABAT—D’entrée, j’aimerais d’abord signaler que je ne suis ni le défenseur de Luis Fernandez, ni de la Féguifoot. Tout le monde sait l’amateurisme de la Fédé. Je suis un simple supporter parmi tant d’autres, mais force est de reconnaître qu’on se fait souvent plaisir d’accuser le sélectionneur à cause de sa position vis à vis des joueurs qui ont refusé l’appel du coach sans prendre le moindre temps d’analyser le bien fondé ou non de sa décision.

Quand Luis Fernandez a été nommé sélectionneur de notre chère Guinée, j’ai été parmi ceux qui étaient contre, non pas à cause de ses qualités d’entraineur mais, plutôt à cause de la clause de son contrat qui lui permet de diriger le Syli tout en restant animateur TV/Radio hors de notre territoire.

Après sa nomination, on était nombreux à réclamer certains binationaux en plus des cadres de l’équipe. Chose qui a été faite par Luis. Et, parmi ces binationaux sélectionnés, figuraient Bouna SARR, Fodé Bangaly KOITA et Yalany BAIO mais seul le dernier à répondu à l’appel du coach alors que les deux autres: Sarr, plus les anciens cadres Ibrahima TRAORE, Abdoul Razzagui CAMARA, Baissama SANKHON, Ibrahima Sory CONTE ‘’Maibra‘’ et Idrissa SYLLA ‘’Waddle’’ ont tout simplement décliné l’appel ce qui nous a logiquement couté deux défaites une en amicale et l’autre en qualificatif de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2017).

Face à cette situation, doit-on pointer le doigt d’accusateur au sélectionneur ou bien ce sont les joueurs qui méritent d’être accusés, critiqués et sanctionnés? Si le coach les avait sanctionné sans les avoir convoqués, il serait tout à fait normal de l’accuser de nous avoir fait perdre nos joueurs clés ; raison pour la quelle on aurait perdu nos matches. Mais, ces joueurs ont été convoqués et au lieu de venir, ils ont préféré aller en vacance. Alors, que voulez vous que le coach fasse?

Pour revenir au cas de Bouna SARR que certains veulent passer pour un Messi ou Cristiano Ronaldo. Ce gars a été sélectionné deux fois auparavant par l’ancien sélectionneur Michel Dussuyer: la première fois en Aout 2013 lors d’un match amical contre l’Algérie en Alger (2-2) et, la deuxième fois c’était pour la dernière CAN 2015. Et, à chaque convocation Bouna décline la sélection pour des raisons bidons comme vouloir avoir le temps de jeu avec son club et tout récemment c’est avec le nouveau coach Luis Fernandez. Apres avoir donné son engagement de venir honorer la sélection, Luis l’a immédiatement sélectionné avant que Bouna ne reprenne son jeu habituel : Il est resté sans nouvelle! Dites-moi s’il vous plait, en quoi le sélectionneur mérite d’être critiqué et insulté tout simplement parce qu’il a décidé de sanctionner un joueur qui refuse d’honorer la Nation? Ou bien voulez vous qu’on continue à courir derrière des pseudos joueurs qui ne nous considèrent plus alors qu’ils passent tout leur temps à cirer les bancs de touches de leur clubs? Un peu de cohérence s’il vous plait.

Quand à Fodé KOITA, il y a des années il dit à chaque fois qu’il est en phase de réflexion qui ne prend fin qu’à l’approche de la CAN. Malin qu’il est, à chaque fois que l’équipe nationale se qualifie à la CAN on le voit draguer la sélection en étalant par-ci par-là qu’il est prêt à mouiller le maillot national si (si et seulement si) on le convoque. Qui ne se rappelle pas de sa tristesse après la publication de la liste des joueurs retenus pour la CAN 2015? Voyant que son plan a échoué, il n’a même pas manqué de le faire savoir via sa page Facebook.

Bref, il faut qu’on apprenne à nous faire respecter. Il ne faut pas que ces pseudos joueurs remplaçants qui sont incapables de marquer plus de 3 buts par saison nous prennent pour des cons. Il faut qu’ils arrêtent de faire du tricolore guinéen comme leur propre entreprise : ils viennent quand ils veullent et refusent quand ils veullent. Ce n’est pas parce qu’ils sont nés et ont grandi en France qu’ils sont indispensables en sélection. Personnellement, je ne trouve rien d’extraordinaire chez ces joueurs là, qu’un Seydoubah SOUMAH «Konkolet», Maibra, Naby KEITA Déco ou François Kamano n’en ont pas. 

Je trouve tout à fait normal que le coach sanctionne les joueurs qui refusent de venir en sélection. Le seul joueur indispensable à mon avis et qui mérite -peut être- qu’on fasse du forcing pour qu’il vienne, reste Ibrahima TRAORÉ qui a prouvé par ses qualités footballistiques et humaines qu’il reste attaché à la Nation. Car, il a toujours honoré avec envie et engagement les couleurs de sa belle Guinée. 

Wassalam.

NB: Voici l’une des déclarations amours de Bouna SARR pour la Guinée (interview de Guinéefoot en Decembre 2014) > Bouna Sarr : «Je veux jouer avec le Syli si on m’appelle »

Cheick Mouctar DIABY,

Correspondant Guinéefoot à Rabat, Maroc

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top