feguifoot

La Féguifoot va en guerre contre l’expatriation des jeunes joueurs.

Conakry– Il est aujourd’hui évident, que l’une des raisons de la faiblesse des équipes nationales de catégories inférieures de certains pays africains, est la difficulté pour ces pays, de préserver leurs jeunes joueurs brillants de la convoitise des agents, les véritables marchands d’illusions.

En Guinée, le constat crève les yeux. Le vivier pour les équipes nationales y prend un sérieux coup. Il s’appauvrit de façon inquiétante.

Pour palier ce phénomène, la fédération guinéenne de football compte prendre ses responsabilités.

Des décisions draconiennes sont attendues les prochains jours, c’est du moins ce qu’on a apprend du premier vice-Président de cette institution.

« Le départ des jeunes joueurs adolescents, fait trop mal à notre football. Il fait trop de mal aussi à eux et à leurs parents(…)

Le plus souvent, on les prend pour aller les abandonner en Europe, et ils ne réaliseront plus jamais leur rêve.

Pour lutter contre ce phénomène, le Président Antonio(NDLR : président de la Feguifoot ) a pris la décision, en entente avec les ambassades occidentales accréditées en Guinée, qu’il soit le seul désormais à certifier le départ d’un joueur d’un certain âge.

Cette certification est une caution indispensable pour avoir le visas » a expliqué Amadou Diallo chez nos confrères de CIS TV.

En plus Clair, les vendeurs de muscles sont désormais avertis.

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top