Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

Football : Cette décision de la FIFA qui va diviser la Feguifoot et le ministère des sports.

Conakry-Déménager la manne financière de la gestion des équipes nationales du ministère des sports à la fédération guinéenne de football , tel doit être le nouveau principe en vigueur en Guinée, c’est du moins le combat dans lequel s’engagent les nouveaux dirigeants du football.

Ils se disent être le relaie d’un nouveau mode de gestion des équipes nationales imposé par la FIFA dont ils disent aussi avoir  l’obligation de faire appliquer en Guinée.

Depuis des temps, c’est un secret de polichinelle que c’est bien le DAF du département qui transporte partout dans le monde, ce sac d’argent contenant : le per diem de la délégation, les primes de matches , les dépenses d’hébergement, de location…. Bref, ce gros montant qui représente le budget du match ou de la compétition.

Imaginer qu’il lui soit retiré ce rôle qui, d’un point de vue général, est leur raison d’exister dans ce département

« la Fifa nous exige désormais de lui fournir les documents comptables de tout ce que nous utilisons avec les équipes nationales. Qu’ils soient notre budget, des dons… Comment on peut le faire si c’est pas nous qui gérons les montants ? » s’est interrogé le président de la fédération Antonio Souaré apparemment très engagé à faire appliquer cette nouvelle décision de la Fifa.

La bataille s’annonce passionnante quand on sait que les équipes nationales sont des vaches laitières financières de l’Etat ou chacun voudrait s’y abreuver.

Le département, le principal bailleur de fonds de ces équipes nationales, peut aussi bien se gargariser dernière le principe de contrôle de l’utilisation de l’argent injecté par l’Etat.

« le DAF de la fédération peut bien gérer avec l’obligation de rendre compte » défendent les nouveaux élus à la fédération.

Affaire à suivre !!!!

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top