Nouvelle bannière Guinée Games
Uncategorized

Guinée – Niger: L’analyse et le compte rendu de notre envoyé spécial au stade du 28 septembre

Conakry – Le Syli national s’est imposé hier sur la marque 1 – 0 contre le Niger au stade du 28 Septembre. Analyse et compte rendu sur les faits marquants de cette rencontre aller qualificative pour la CAN 2013 en Afrique du Sud.

 

 

 

Zayatte Kamil méconnaissable

 

Le capitaine du syli connu pour sa hargne de vaincre n’en a nullement perdu. Il était très présent à la défense sur tous les ballons, a l’initiative de beaucoup d’action inachevée. Son jeu était aussi caractérisé par des des passes non précises, des duels perdus et des pertes de balle qui n’ont heureusement pas profité aux adversaires. Le manque de compétition du capitaine du Syli national expliquerait son état de forme actuel.

 

Kevin, le retour d’un «héros» diversement apprécié

 

Il était attendu, il a été longtemps au cœur de toutes les discussions, il était enfin là ce dimanche arborant de nouveau le tricolore national avec son traditionnel No: 10. Ce fût très difficile pour le milanais de rentrer dans le match. Pour le premier quart d’heure, Kevin a touché 8 fois le ballon et n’a réussi qu’un seul. Avec ce début hésitant, il était toujours applaudi par les supporteurs qui veulent son intégration définitive. La mi-temps a été pour le milieu de terrain guinéen une véritable traversée du désert avec un jeu caractérisé par le manque de précision, la retenue et le déficit de contact. À la reprise Kevin a cherché de façon éphémère à être présent dans le jeu. De l’avis de certains observateurs, le joueur a évolué tactiquement.

 

Par ailleurs, Ibrahim Traoré comme d’habitude a enflammé le stade par sa vitesse de percussion, doublé d’une facilité de dribble déconcertante. Sadio Diallo est passé totalement à coté du match, aucune occasion de but pour le rennais. Le gardien , Abdoul Aziz Keita a été rassurant même s’il n’a pratiquement rien eu à faire.

 

Stratégie gagnante pour Titi?

 

Titi Camara l’avait rappelé lors de l’une de ses conférences de presse organisée la veille du match qu’il a la solution par rapport à ce qui lui était arrivé du fait de ses détracteurs. S’il a été empêché lors du dernier match du syli à Conakry contre l’Égypte à aller au stade par la colère de certains supporteurs, le ministre des sports a été applaudi et ovationné, hier. Les mauvaises langues accusent le Ministre d’avoir privé certains citoyens de billets pour favoriser ses supporteurs. Un argument qui a été balayé du revers la de main par ses proches .

 

Le bureau de presse de la fédération innovateur

 

S’il y a à une structure à encourager et à féliciter dans la chaîne d’organisation de cette rencontre, c’est bien le bureau de presse de la fédération, avec son directeur Mamadouba Blaise Camara qui s’est montré cette fois-ci innovateur . Pour la première fois, il a mis en place un restaurant mobile pour les journalistes du début à la mi-temps du match. En plus, les accréditations ont été parfaitement bien élaborées et bien transmises aux ayant droit.

 

Michel Dissuyer entraîneur du Syli nation de Guinée

 

«Gagner ce match sans prendre de but et mettre assez de buts possible était notre objectif au départ. Aujourd’hui avec les conditions difficiles et le terrain à la limite du praticable, on avait des difficultés à développer notre jeu. On a malgré tout tenté, on s’est crée des opportunités. On a gagné 1-0 , c’est un bon résultat, il ne faut pas le négliger. Dans la configuration du match retour, à tout moment, on pourra marquer à Niamey. Ce qui mettra notre adversaire dans la difficulté.»

 

Frédérik Da Costat entraîneur adjoint du mena, sur le banc du Niger en attendant la prise de fonction effective de Rhor qui a suivi le match dans la tribune.

 

«On est venu pour faire un très bon résultat, mais la défaite reste la défaite, nous devons continuer à travailler afin de faire un résultat mémorable à Niamey.»

 

Le Syli est bien averti, les autorités également. Le Niger s’est déplacé avec plus de 60 personnes dans un vol spécial et s’est entièrement pris en charge. L’improvisation sera préjudiciable à notre qualification.

 

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top