Nouvelle bannière Guinée Games
Actualités

HAC-Wydad : Horoya saisit la CAF et dénonce l’arbitrage aveuglément volontaire.

LECAIRE– Comme ses supporters, la Direction du Horoya AC n’est pas contente et elle vient de le faire savoir.

Dans un courrier adressé à la confédération africaine de football, le club de Matama dénonce l’arbitrage « partial et scandaleux » après son match aller de Ligue des champions africaine contre le Wydad du Maroc (0-0), disputé à Conakry le samedi 6 avril dernier.

Les revendications du champion de Guinée s’articulent autour de trois points : les trois pénalty flagrants, selon le HAC, non-siflés par l’arbitre Gabonais Castane OTOGO.

Le premier, à la 26ème minute sur son attaquant Ocansey Mandela victime d’une bousculade dans la surface du Wydad, le second à la 29ème minute sur ce même Mandela, fauché par les défenseurs adverses.

Enfin, la troisième pénalty qui avait pourtant été sifflé par le gabonais suite à une main dans la surface marocaine, avait ensuite été annulé par l’arbitre assistant.

Ce dernier, contre toute attente, indiquait plutôt que le défenseur du WAC de Casablanca n’a pas touché le ballon de la main.

Ce qui avait provoqué la colère noire des supporters guinéens qui, dès le coup de sifflet finale de ce match, s’en sont pris au corps arbitral, à travers des jets de projectiles.

Reste à savoir si la CAF va effectivement sanctionné ces arbitres, ou si le Horoya sera tout simplement débouté.

Dossier à suivre

Mohamed Lamine TOURÉ

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top