Nouvelle bannière Guinée Games
National

L’ASK purgé de ses joueurs cadres serait à la recherche d’un nouveau preneur : Quelle désillusion ?

Conakry -Il est aujourd’hui de fait , que l’ASK  est très loin des périodes fastes qu’ont vécus aussi bien ses supporters  ainsi que ses joueurs. Le club de Kaloum était l’eldorado rêvé et son patron Boubah Dinah Sampile « reniflait » à l’époque l’opulence parfois la plus arrogante au point de se livrer à la ripaille dans sa gestion du club, ont fait remarquer des observateurs.

Quelques années après , à peine 4ans , la désillusion est à son comble dans la principauté d’hier, c’est bien L’ASK . Les joueurs sont marchandés avec des placements forcés dans les clubs qui sont moins nécessiteux afin de pouvoir abrégés la misère , mais en vain. C’est le sauve qui peut.

Dirigeants et joueurs importants se fraient des chemins pour des destinations plus avantageuses. L’entraîneur tunisien y reste en dépit de tout. Mais les indiscrétions venant des transfuges du club, soutiennent que Bessem monnaie sa présence par la signature des joueurs, et les dividendes , il se partage avec le club. Vrai ou faux, difficile de le savoir.

En réalité, Boubah Sampile n’est plus celui qu’il était quand le club lui a été donné. Les affaires sont en panne à cause dit-on de la brouille dans ses relations avec le fils du Président de la République  qui lui servait dit-t-on, de garantie dans ses affaires alors florissantes . Ça aussi, c’est une affirmation débattue de partout ;en conciliabules et dans les cafés et autres lieu de discussions .

Aujourd’hui le club est misérable, un nouveau preneur qui n’arrive toujours pas, serait vivement souhaité par les dirigeants qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Tout sauf Antonio , le Président rival du club rival qu’est le Horoya. C’est la rhétorique qui est sur toutes les lèvres des supporters encore engagés avec les gbingbins show. Ce rival aussi, profite bien des difficultés de trésoreries dont souffre Boubah en lui piquant ses joueurs clés de force, mais pas de gré, c’est un secret de polichinelle. Une situation qui ne devrait réjouir le rival qui perd à cet effet de compétition dans les jambes.

Qui pour prendre l’ASK , chacun peut se manifester.

Dommage ! !!!!!

Lamine Mognouma Cissé

Cliquer pour ajouter un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top