CAN

Le sort du Syli National de Guinée sera décidé par un Guinéen !

Par un communiqué publié sur son site internet, la CAF vient de changer la règle initiale pour départager Guinéens et Maliens . Initialement prévu d’être effectué par une personne choisie dans l’auditoire, le sort de chaque pays (Guinéens et Maliens) sera décidé par un représentant du pays concerné.

Une façon de fuir toute critique MONSIEUR la CAF !

Tous les supporters du Syli National de Guinée et des Aigles du Mali, de Conakry à Bamako à Conakry, une telle longue attente est insoutenable et inimaginable en 2015 !

Car après avoir décalé le tirage au lendemain (19h après la fin du match), alors que celui-ci était initialement prévu pour se dérouler à l’issue du coup de sifflet finale des matches, puis modifier les modalités du tirage même (une personne de l’assemblée devant initialement être désignée pour venir effectuer le tirage), l’instance dirigeante du football sur le continent a finalement opté pour laisser un membre de chaque délégation décider du sort des siens.

Le représentant de chaque équipe prendra la boule dans le bocal qui aura soit le numéro 2, soit le numéro 3. Celui qui aura pris la boule 2 (pour deuxième) sera qualifié. “, indique la CAF.

La cérémonie est programmée à l’hôtel Hilton de Malabo où siège une délégation de la CAF et va débuter à 16h, heure locale (15h GMT).

Le Gagnent ou plutôt le pays choisi aura une pensée à l’autre, car un tel dénouement est plein de chagrin !

Les supporteurs devront eux d’être compréhensible au sort du tirage pour dire que le représentant qui aura tiré la boule ne sera pas responsable de l’échec.

Guineefoot

Alhassane SAMPOU

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top