Syli

Le Syli fait douter les Algériens en amical

 

Bliba En match amical international, le Syli national a arraché ce mercredi 14 août un résultat nul (2-2) mérité face aux Verts d’Algérie au stade Mustapha Tchaker de Blida. Si les Algériens ont fait une première mi-temps solide en inscrivant deux buts, les Guinéens se sont repris en deuxième mi-temps en refaisant rapidement leur retard.

 

Mis en difficulté par les Verts pendant les 45 premières minutes, l’équipe de Michel Dussuyer revenue sur la pelouse sous une nouvelle configuration, a réalisé une deuxième mi-temps assez intéressante.

 

D’ailleurs le sélectionneur guinéen que nous avons eu en ligne après le match, paraissait séduit par le comportement de son équipe. «Nous avons fait une prestation de qualité. Nous avons pris deux buts en première mi-temps, mais l’équipe ne s’est pas désunie», se réjouit Michel Dussuyer qui sentait que le Syli national allait réagir. «On savait qu’on allait avoir nos occasions de but et c’est ce qui est arrivé, dit-il. Cette équipe a vraiment du cœur».

 

Sur le premier but encaissé par le Syli national, Michel Dussuyer a sa propre lecture de l’action. «Nous avons été surpris par l’arbitre, explique-t-il. Notre mur était en train de se mettre en place au moment où le joueur algérien a décoché sa frappe. C’est vrai que la trajectoire était un peu difficile».

 

Le choix du vétéran Kémoko Kamara comme gardien de but dans dès le début du match, a surpris certains fans du Syli national, mais le sélectionneur national a une explication par rapport à cette situation. «Je voulais donner du temps de jeu à tous les deux gardiens, dit il. On savait que Kémoko allait jouer une mi-temps et Yattara la seconde. Kemoko a eu un peu la malchance en prenant deux buts. L’objectif était de les voir surtout que Yattara vient de reprendre et Kémoko fait de bons matches dans le championnat national».

 

En dépit du bon résultat arraché en Algérie, Michel Dussuyer semblait être non satisfait par rapport au soutien que son équipe reçoit des autorités sportives guinéennes.«Cette équipe mérite d’être accompagnée pour qu’elle puisse progresser, dit il. Nous devons nous retrouver régulièrement pour travailler et faire des matches amicaux».

 

Sans pour autant s’emballer à cause d’un match amical, il faut quand même dire que le Syli national a de la qualité au sein de son effectif. Si un travail serieux se fait avec des objectifs clairs et bien définis, il n’est pas exclu que l’effectif actuel procure du bonheur à tous ses inconditionnels que rien ne décourage. Malgré les mauvais résultats qui s’enchaînent dans les compétitions officielles, les fans du Syli national continuent à croire à leur équipe. La FEGUIFOOT et le Département des Sports devraient se bouger en mettant les moyens qu’il faut pour faire avancer les choses dans le bon sens.

 

Tanou Diallo

 

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top