Uncategorized

Les premiers pas d’Ibrahima Conté en Champions League

 

Eindhoven – L’international guinéen, Ibrahima Sory Conté a fait hier 30 juillet ses premiers pas dans la plus prestigieuse compétition européenne des clubs, sur la pelouse du Philips Stadion à Eindhoven. Entré à la 66eme minute de la rencontre comptant pour le 3eme tour préliminaire de la Champions League, Conté a été à l’origine de deux actions offensives dangereuses dans le camp du PSV.

 

À la 73eme minute, le Guinéen a adressé à partir du côté gauche un beau centre dans les dix mètres du PSV, sans que ses attaquants ne puissent en profiter. Finalement, l’axe de la défense d’Eindhoven formé par le nouveau duo, Jeffrey Bruma et Karim Rekik, a écarté le danger provoqué par le Guinéen. Parti de la droite à la 86eme minute, Conté qui avait dans son couloir l’international Néerlandais, Jetro Willems a encore récidivé en réussissant à placé un ballon dans la surface de réparation du PSV, mais l’attaquant de Zulte Waregem a vite été devancé par un défenseur de l’équipe hôte.

 

En fin de compte, Zulte Waregem s’est incliné devant 35 000 spectateurs sur le score de 2-0 face à son adversaire du jour qu’il n’avait jamais croisé sur son chemin en compétition officielle. Les buts du PSV ont été marqués par Memphis Depay à la 61eme minute et par Locadia à 15 minutes de la fin de le rencontre. L’addition aurait pu être plus salée si le PSV avait concrétisé toutes les occasions qu’il s’est crée par le l’intermédiaire de sa nouvelle perle, retenez bien son nom, le Belge, Zakaria Bakkali (17ans), Georginio Wijnaldum et Memphis Depay.

 

En conférence de presse, le coach de Waregem a explicitement reconnu la supériorité du PSV. “Nous devons être content du fait que nous n’avons pris que 2 buts avec toutes les occasions qu’ils ont ratées. Tout était parfait chez eux. Ce soir on n’était pas bien. Nous avons beaucoup de choses à apprendre. Je ne peux pas en vouloir à mes joueurs. N’oubliez pas que nous sommes Zulte Waregem”, déclare Francky Dury.

 

De son côte, Philip Cocu, l’entraîneur du PSV, était satisfait de la prestation de son équipe. “Ça été une soirée fantastique de football. L’équipe a joué comme je voudrais qu’elle joue au foot. Par ailleurs, je ne suis pas tout à fait satisfait du résultat. Nous avons manqué beaucoup d’occasions”.

 

Dès après notre sortie dans la salle de presse du PSV qui porte le nom du légendaire, Ronaldo Luis Nazario de Lima, nous sommes allés à la recherche de l’international guinéen dans les vestiaires du Philips Stadion pour recueillir ses impressions. En vain. Dès après son passage devant les journalistes, le coach belge a semble t-il quitté le stade avec son équipe.

 

Tanou Diallo, envoyé spécial à Eindhoven

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top