National

Ligue 1 (J5) : L’AS Kaloum stoppé par le Santoba FC (1-1)

L’AS Kaloum a été accroché ce dimanche par le Santoba de Conakry lors de 5ème journée. La rencontre s’est jouée au stade du 28 septembre.

L’AS Kaloum n’a pu enchaîner une seconde victoire après celle arrachée le week-end dernier contre l’Athlético de Coléah (1-0). Les Gbin-gbin So ont été cueillis à froid sur un coup franc direct de Tahi Simone Oscar (8’) sur lequel le gardien Camara Bemba n’a pu esquisser le moindre mouvement. Très vite, les kaloumistes vont réagir par Diawara Moussa (13’) qui se débarrasse de deux défenseurs avant d’armer sa frappe dans un angle fermé. Mais le portier de Santoba Sylla Moustapha réussit à détourner le ballon en corner. Le club champion de Guinée accentue la pression et à trois reprises n’est pas loin de l’égalisation. C’est finalement Tanoh Jack Alain (45’) qui libère les siens sur un but inscrit de la tête après un corner. Le score va intervenir sur ce score de parité 1-1.

En deuxième mi-temps, l’ASK se fait secouer par une équipe de Santoba assoiffée de victoire. Mais l’expérimentée défense des jaune et vert tient bon. Le Santoba se crée tout de même une action dangereuse signée Kéita Ahmadou Oury (60’) ; mais son tir ne prend pas le cadre. Comme en première période, l’AS Kaloum presse dans le dernier quart d’heure. Mais, les poulains d’Olivier Janouzy manquent de précision devant le but adverse pour faire la différence. Score final 1 but partout.

L’entraineur de l’ASK Olivier Janouzy rassure après ce match nul que son équipe est sur le bon chemin. «  Je tiens à féliciter les garçons parce qu’on a fait une grosse première mi-temps. Pour pratiquer un bon football ce n’est pas toujours évident. Souvent les équipes ici en Guinée font bloc derrière, donc il faut répéter les efforts. Répéter les efforts on n’est jamais à l’abri d’un but sur une erreur ou sur un coup franc. Après il faut cravacher pour revenir au score. J’ai pris du plaisir sur le banc de touche en première mi-temps. Après c’est vrai qu’on reste avec ce problème sur le plan offensif, mais on n’est peut-être sur le bon chemin. »

Pour son premier match en qualité de coach titulaire avec le Santoba, Lamine Bangoura affirme avoir fait de son mieux. « Ce n’est pas facile lorsque ce n’est pas toi-même qui fait la sélection. J’ai trouvé en place une sélection, donc je fais de mon mieux. Je vais prendre tout mon temps pour travailler avec le Santoba. Pendant quatre jours j’ai appliqué certaines choses avec l’équipe et ça a marché. »

 

Aliou Chérif

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les plus lus

To Top